Centurion : les urgences jouent la carte de la simulation

Une ambulance réformée du SMUR de Dijon a été entièrement réhabilitée afin de permettre des simulations. Une véritable cellule d’entrainement à l’urgence réanimation. Ce nouvel outil du Centre d’enseignement des soins d’urgence (CESU 21) est utilisé pour la formation continue des ambulanciers depuis le début de l’année 2017.
Une ambulance réformée du SMUR de Dijon a été entièrement réhabilitée afin de permettre des simulations. Une véritable cellule d’entrainement à l’urgence réanimation. Ce nouvel outil du Centre d’enseignement des soins d’urgence (CESU 21) est utilisé pour la formation continue des ambulanciers depuis le début de l’année 2017. 
Confronter théorie et réalité
L’objectif de CENTURION est de proposer des mises en situations réalistes durant les formations des professionnels du pré hospitalier (Ambulanciers, équipes SMUR, étudiants). Afin de pouvoir confronter  savoirs théoriques et réalité. Le véhicule abrite un mannequin, une régie vidéo, du matériel de relevage et de conditionnement ainsi que du matériel de soins. 
La réplique d’une unité mobile hospitalière
L’intérieur de l’ambulance est la copie conforme d’une unité mobile hospitalière (UMH) du SMUR de Dijon mais CENTURION peut également être modulé en ambulance privée. Accessible 24h/24 et 7j/7 par les équipes du SMUR de DIJON, ce véhicule du CESU 21 contribue à une meilleure formation et à davantage de sécurité pour les patients.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.