Chirurgie de la colonne vertébrale avec un robot médical :1ère mondiale à Amiens

Le 25 novembre 2014, deux neurochirurgiens du CHU Amiens-Picardie ont utilisé avec succès un nouveau robot pour accompagner l'ostéosynthèse à foyer fermé et la pose de vis dans le rachis d'un patient souffrant d'une lombosciatique avec discopathie évoluée.
Le 25 novembre 2014, deux neurochirurgiens du CHU Amiens-Picardie ont utilisé avec succès un nouveau robot pour accompagner l’ostéosynthèse à foyer fermé et la pose de vis dans le rachis d’un patient souffrant d’une lombosciatique avec discopathie évoluée.
Cette première expérience de chirurgie mini invasive robotisée du dos a été conduite par les Docteurs Fichten et Lefranc de l’équipe de neurochirurgie du Professeur Peltier. Le robot médical Rosa Spine construit par la société Medtech a permis des gestes plus précis, limitant les risques opératoires et avec une économie d’irradiation pour l’équipe du bloc opératoire.
L’utilisation du robot a permis de guider les gestes des chirurgiens et d’améliorer la précision de l’acte mené avec un contrôle permanent des instruments.
Cette avancée technique majeure, couplée au scanner per opératoire permet une meilleure prise en charge des patients.
L’équipe de neurochirurgiens du CHU Amiens-Picardie est partenaire de la société Medtech depuis plusieurs années. Elle réalise d’ores et déjà régulièrement de nombreux actes de chirurgie cérébrale avec assistance robotisée tels que les stimulations cérébrales profondes pour la maladie de Parkinson, les biopsies cérébrales ou des endoscopies intracrâniennes…
Ces précédentes expériences de chirurgie robotisée ont conduit, le 25 novembre 2014, à sa première utilisation en chirurgie percutanée du rachis.
Cette chirurgie mini invasive robotisée est la 100ème première mondiale signée par un CHU français   

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.