Chirurgie de la colonne vertébrale avec un robot médical :1ère mondiale à Amiens

Le 25 novembre 2014, deux neurochirurgiens du CHU Amiens-Picardie ont utilisé avec succès un nouveau robot pour accompagner l'ostéosynthèse à foyer fermé et la pose de vis dans le rachis d'un patient souffrant d'une lombosciatique avec discopathie évoluée.
Le 25 novembre 2014, deux neurochirurgiens du CHU Amiens-Picardie ont utilisé avec succès un nouveau robot pour accompagner l’ostéosynthèse à foyer fermé et la pose de vis dans le rachis d’un patient souffrant d’une lombosciatique avec discopathie évoluée.
Cette première expérience de chirurgie mini invasive robotisée du dos a été conduite par les Docteurs Fichten et Lefranc de l’équipe de neurochirurgie du Professeur Peltier. Le robot médical Rosa Spine construit par la société Medtech a permis des gestes plus précis, limitant les risques opératoires et avec une économie d’irradiation pour l’équipe du bloc opératoire.
L’utilisation du robot a permis de guider les gestes des chirurgiens et d’améliorer la précision de l’acte mené avec un contrôle permanent des instruments.
Cette avancée technique majeure, couplée au scanner per opératoire permet une meilleure prise en charge des patients.
L’équipe de neurochirurgiens du CHU Amiens-Picardie est partenaire de la société Medtech depuis plusieurs années. Elle réalise d’ores et déjà régulièrement de nombreux actes de chirurgie cérébrale avec assistance robotisée tels que les stimulations cérébrales profondes pour la maladie de Parkinson, les biopsies cérébrales ou des endoscopies intracrâniennes…
Ces précédentes expériences de chirurgie robotisée ont conduit, le 25 novembre 2014, à sa première utilisation en chirurgie percutanée du rachis.
Cette chirurgie mini invasive robotisée est la 100ème première mondiale signée par un CHU français   

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.