Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Chirurgie de l’arthrose du poignet : 1ère pose de prothèse de poignet articulaire de nouvelle génération

CHU Dijon Bourgogne - vendredi 25 janvier 2019. 1133 vu(s)

Radio de la prothèse de poignet articulaire

Pose d’une prothèse de poignet articulaire de nouvelle génération appelée prothèse Motec®, le 15 janvier 2019, par les équipes - ©CHU Dijon Bourgogne

Un patient de 57 ans présentant une faiblesse arthrosique du poignet droit des suites d’un traumatisme a bénéficié de la pose d’une prothèse de poignet articulaire de nouvelle génération appelée prothèse Motec®. Une 1ère en France ! Cet exploit vient d’être accompli par les équipes médicales et soignantes du bloc ambulatoire et du service de chirurgie maxillo faciale, chirurgie plastique et de la main du CHU Dijon Bourgogne.

Le patient ne pouvait utiliser son poignet raide et douloureux. Aussi, les médecins bourguignons lui ont-ils proposé de bénéficier des tout derniers progrès en matière de prothèses de poignet. Avec un design innovant, et une amplitude articulaire fonctionnelle grâce à une articulation à rotule, cette nouvelle prothèse prévient le descellement des implants intégrés à l’os en évitant le transfert des forces de rotation. Des études récentes ont démontré un taux de survie de la prothèse d’environ 80% à 10 ans de suivi chez les patients atteints d’arthrose. Conçue spécifiquement dans le but de fournir un poignet solide, stable, mobile et indolore, cette prothèse de poignet permet de minimiser le risque de luxation, d’ostéolyse et de descellement.

Ces caractéristiques la rendent plus performantes que les prothèses classiques qui apportent une bonne mobilité au patient mais ont un impact sur l’os. Quant à leur durée de vie, elles demeurent parfois problématiques.

« La conception de cette prothèse est totalement modulaire, ce qui permet au chirurgien un maximum de flexibilité, et donc une adaptation à l’anatomie du patient. » apprécie le Dr Alain Tchurukdichian, Chirurgien de la main au CHU Dijon Bourgogne


Catégorie : CHU Dijon Bourgogne, Innovation, Chirurgie - Chirurgie ambulatoire, A la une, Newsletter 975 - 29/01/2019

Pour plus d’information : CHU Dijon Bourgogne


Les commentaires pour cet article :


JLouis, 06-03-19 09:54:
Bjr,
J'ai moi-même des poignets raides aux 2 bras suite à des fractures multifragmentaires complexes.
Peut-être un jour bénéficierais-je des prothèses décrites dans cet article.
Rien que de savoir que ça existe est déjà une source d'espoir et de soulagement.
Merci
M.L


Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 19 avril : journée mondiale foie
  • 22 avril : journée nationale dépistage des cancers de la peau
  • 23 avril : semaine européenne de la vaccination
  • 24 avril - 25 avril : Parcours coeur
  • 25 avril : journée mondiale paludisme
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  18-04-2019