Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Chirurgie de l’obésité, 100 ème «By-pass» réalisé à l’hôpital de la Timone

Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille - jeudi 03 mars 2011. 19759 vu(s)

Le service de chirurgie digestive et générale de la Timone, dirigé par le Pr Bernard Sastre, a réalisé son 100 ème  «By-pass ». Une Technique chirurgicale complexe pour traiter les formes d’obésité les plus graves. Avec cette 100 ème opération, le secteur « chirurgie de l’obésité » du service, placé sous la responsabilité du Dr Bruno Berthet, affirme son niveau de référence dans ce domaine et fait face à une explosion de ce type d’interventions. En 2011, 60 opérations de ce type sont prévues contre 15 effectuées en 2007.

 Le « By-pass », une intervention réservée aux centres experts
Il existe trois types d’intervention chirurgicale pour traiter l’obésité : l’anneau gastrique, la gastrectomie ou « sleeve » et le « Gastric By-pass ». Cette dernière, étant la plus  complexe, elle nécessite un suivi interdisciplinaire (endocrinologie, psychiatrie, diététique,..), la présence d’experts en chirurgie « bariatrique » et un plateau technique performant associant les départements de radiologie, d’anesthésie-réanimation et de cardiologie.  Cette technique offre de bien meilleurs résultats que les autres interventions. Elle permet une réduction très importante et durable du poids, 45 kg en moyenne,  et une action sur les affections dues au surpoids : le diabète, l’hypertension artérielle, les pathologies cardio-vasculaires, le syndrome d’apnée du sommeil (SAS) et les atteintes ostéoarticulaires.

L’obésité, un fléau- socio-économique
L’augmentation exponentielle du nombre d’interventions chirurgicales de l’obésité à l’hôpital de la Timone, révèle l’ampleur que prend cette maladie. L’obésité, si elle n’est pas un problème récent, devient un problème de plus en plus préoccupant. En Provence, le nombre d’obèses est passé de 6,5% en 1997 à 11% en 2006. En France, près de 12% de la population est obèse et 1 français sur 3 présente une surcharge pondérale. On constate aussi que l’obésité frappe en majorité les populations des milieux socio-économiques défavorisés. Le mode de vie de plus en plus sédentaire, le manque d’activité physique et une alimentation trop riche, sont au cœur des problèmes de surpoids et d’obésité. 


Pour bénéficier du « By-pass », le patient doit répondre à des critères médicaux précis, présenter une obésité morbide (Indice de masse corporelle supérieur à 40 ou supérieur à 35  avec des complications (hypertension, diabète, SAS), être en échec des régimes alimentaires bien conduits et avoir été suivi pendant une année par une équipe pluridisciplinaire (endocrinologue, diététicienne, chirurgien, psychiatre). Les décisions sont prises lors de Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP).
Menée par coelioscopie, cette intervention consiste à réduire le volume de l'estomac pour produire une restriction et modifier le circuit alimentaire. Les aliments ne passent plus par l'estomac et la partie supérieure du tube digestif. Ils sont absorbés plus loin dans l’intestin réalisant une malabsorption. Cette situation peut générer des « dumping syndrom » et à long terme des carences qu’il est nécessaire de dépister et de traiter dans les services qui ont l’expérience de ces patients.

Pour plus d'information contacter
Alexandre LANZALAVI
Attaché de communication
Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille
80 rue Brochier
13005 Marseille
Tél: (33) 491 382 972
Fax: (33) 491 382 548


Catégorie : Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille, Progrès médical, Centres de référence - Centres de ressources, Santé , Obésité, article 2

Pour plus d’information : Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille

  • Caroline Péragut,
    Responsable du service Communication.

    Direction Générale
    80 rue Brochier
    13005 Marseille

  • Tel : 04 91 38 18 61

    Email : Caroline.PERAGUT@ap-hm.fr

    Site : http://www.ap-hm.fr

    Standard : 04 91 38 00 00


Les commentaires pour cet article :


Fanny, 18-04-12 19:49:
bonjour à tous
J'ai 37 ans, je fais 168cm et je pèse 120kg, mon IMC est supérieur à 40.
j'ai essayé plusieurs régime, j'ai même été voir une diet et depuis je ne suis jamais retournée car j'avais beaucoup de mal à suivre les bonnes règles.
je suis désespérée et je déprime dés que l'été approche, peur de porter des tenues légères et montrer mes bras et jambes, sans parler d mes fesses et hanches.Conseillez moi svp surtout que mon problème est dans la quantité des repas que je prends et très riches en gras et sucres.
désespérément .


patricia, 20-02-12 12:46:
bonjour,

je souhaiterais savoir si le docteur Berthet pratique aussi
l’anneau gastrique.


djannat, 09-01-12 15:42:
bonjour,

voila moi j'ai rendez vous avec le docteur berthet le 23 janvier 2012 j'ai un imc de 35 et j'ai fait toute ma vie des régimes mais c'est l'effet yoyo
mon médecin de famille va me faire un courrier pour le docteur berthet.

en espérant que le docteur berthet m'aide
car je n'ai plus la force de faire un régime.

merci

j'attend une réponse


kssis, 24-08-11 08:51:
J'ai été opéré d'un by-pass le 31 octobre 2008, puis le 1er novembre 2008 à la suite d'une complication de l'opération de la veille. En fait, je n'avais pas besoin de by-pass pour perdre du poids, paradoxalement, j'avais déjà perdu bcp de poids lorsque j'ai rencontré le chirurgien, j'ai surtout souhaité faire cette opération pour ne pas reprendre mon le poids que je perdais. Il faut dire que lors d'un premier régime, j'avais perdu 70 kg et j'en avais repris 100 kg. Après mon by-pass et après avoir atteind mon poids idéal, mes troubles du comportements alimentaires ont vite refait surface. Après avoir repris de 15 ou kg, je suis retourné voir le chirurgien, qui m'a consseillé de manger des tomates lorsque j'avais faim !!!
Bref le chrirurgien, m'a fait la prommesse que je ne reprendrais jamais la totalité de mes kg. presque 4 ans après j'ai repris 70 kg. Je suis écoeuré. Pour moi, ce 100ème by-pass est un bien triste "anniversaire", je vous déconseille fortement de faire cette opération dangereuse, surtout si vous souffrez de troubles du comportement alimentaire type boulimie ou hyperphagie. Tous les jours je me demande pourquoi je ne mène pas cette affaire devant les tribunaux... si vous voulez me contacter pour me poser des questions, n'hésitez pas merci de m'avoir lu.


carole, 19-05-11 21:37:
bonjour j aimerais me faire operer du bypass mais ne sais pas ou me renseigner ni vers qui me tourner qui pourrais m aider


NATHALIE, 30-04-11 21:23:
BONJOUR
JE SOUHAITE SAVOIR SI UN COURRIER DU M2DECIN TRAITANT EST NECESSAIRE POUR PRENDRE RDV JE SUIS AG2E DE 52 NS ET J AI UN IMC SUPERIEUR A 35 DES PROBLEMES OSTHEO
ARTICULAIRES AINSI QUE DES PROBLEMES D ASTHME QUI NE S ARRANGENT PAS AVEC L EXCES DE POIDS JE FAIS 1.76 M POUR 106KILOS J AI DEJA CONSULTE UN CHIRURGIEN QUI M A CONSEILLE DE PRENDRE ENCORE 20 OU 30 KILOS ET DE REVENIR LE VOIR JE SUIS DECOURAGEE
APRES DES REGIMES PLUS OU MOINS CONCLUANT JE REPREND TOUS LES KILOS PERDUS VOIRE PLUS JE SUIS DECOURAGEE
MERCI DE VOTRE REPONSE ET DE VOTRE REPONSE


resochu, 12-04-11 10:11:
Voici la réponse du Dr Bruno Berthet de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille

Vous avez entièrement raison. L'’imc de votre fille est de 42. Si elle est en échec de prise en charge diététique, elle peut prétendre à une chirurgie bariatrique après un bilan qui est nécessaire pour la sécurité des patients et qui peut être considéré comme « un parcours du combattant » pour ceux qui en ont pas l’habitude.

C’est le choix de la technique la plus appropriée qui est en fait la difficulté car elle fait intervenir le mode alimentaire, l’âge, l’existence de pathologie, l’Imc et le choix des patients

qui ont leur mot à dire. J’ai bien noté que l’internaute évoque anneau et by pass.

Elle n’est pas l’apanage du seul chirurgien mais est collégiale sur l’ensemble du bilan et les avis des médecins qui s’occupent du cas endocrino, psy, nutritionnistes, anesthésistes, diététiciennnes

C’est de cette façon que nous procédons sur la Timone car l’intervention choisie va être déterminante à cet âge là et il est donc important de bien la choisir

J’espère avoir répondu à votre problème.


Julie, 09-04-11 16:06:
Bonjour,
Ma fille, agée de 17ans avait prit un rendez-vous avec un chiruugien afin de se faire poser un bypass. Celui ci, ne connaissant pas les lois du bypass chez les mineurs a citer dans sa lettre " Il y a probablement quelque protocoles actuellement en cours en France dans les CHU mais il s'agit d'un parcours du combattant ".
Pourriez-vous, vous me dire s'il y a un age spécifique pour se faire poser un anneau, sachant qu'elle mesure 1m70 pour 120kg. A mon sens, il ne devrait pas avoir d'age spécifique, puisque pour vous : " Pour bénéficier du « By-pass », le patient doit répondre à des critères médicaux précis, présenter une obésité morbide (Indice de masse corporelle supérieur à 40 ou supérieur à 35 avec des complications (hypertension, diabète, SAS), être en échec des régimes alimentaires bien conduits et avoir été suivi pendant une année par une équipe pluridisciplinaire (endocrinologue, diététicienne, chirurgien, psychiatre). "
Merci de votre attention. J'attend avec impatience votre reponse. Cordialement.


Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 3e lundi d'octobre : journée mondiale contre la douleur
  • 19 octobre : journée mondiale de la solidarité
  • 20 octobre : journée Mondiale contre l'ostéoporose
  • 20 octobre : semaine européenne de la sécurité et de la santé au travail
  • 22 octobre : journée mondiale bégaiement
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  18-10-2019