Chirurgie orthopédique : Orléans poursuit la complémentarité avec Tours

Déjà unis au sein de la communauté hospitalière de territoire Centre Val de Loire depuis février 2012, le CHR d’Orléans et le CHRU de Tours poursuivent leur rapprochement en créant un axe fort de coopération en chirurgie orthopédique et traumatologique adulte. L’enjeu de ce nouveau partenariat : consolider la chirurgie orthopédique de recours au sein du CHR d’Orléans et permettre aux orléanais qui le souhaitent de s’y faire opérer, notamment pour les interventions programmées des membres inférieurs et supérieurs.

Déjà unis au sein de la communauté hospitalière de territoire Centre Val de Loire depuis février 2012, le CHR d’Orléans et le CHRU de Tours poursuivent leur rapprochement en créant un axe fort de coopération en chirurgie orthopédique et traumatologique adulte. L’enjeu de ce nouveau partenariat : consolider la chirurgie orthopédique de recours au sein du CHR d’Orléans et permettre aux orléanais qui le souhaitent de s’y faire opérer, notamment pour les interventions programmées des membres inférieurs et supérieurs. Ainsi, une équipe du CHRU de Tours, avec à sa tête un professeur des universités, sera présente au CHR d’Orléans afin d’assurer des consultations et des interventions chirurgicales.
Concrètement l’encadrement du service de chirurgie orthopédique et traumatologique du CHR d’Orléans est désormais assuré par un chef de service de chirurgie orthopédique et traumatologique du CHRU de Tours.
En soutien, un dispositif de visioconférence facilitera les échanges, le suivi des dossiers, la participation aux revues de mortalité et de morbidité (RMM) et l’enseignement commun des services de chirurgie orthopédique et traumatologique des deux établissements.
Autre axe de collaboration : l’enseignement et la recherche avec le développement de la formation des étudiants et des internes en chirurgie orthopédique sur le CHR d’Orléans et des projets de recherche communs.
En savoir plus sur la fédération médicale inter-hospitalo-universitaire (FMIHU) en chirurgie orthopédique et traumatologique adulte. La convention constitutive de cette nouvelle instance a été entérinée le 6 janvier 2014 par les Directeurs Généraux, Présidents de Commission Médicale d’Établissement (CME) et le Doyen de la Faculté de médecine de Tours, en présence des équipes médicales et chirurgicales.
Ce projet s’inscrit dans une dynamique hospitalo-universitaire associant étroitement les volets soins, enseignement et recherche. L’objet de la convention est de constituer un axe fort entre les deux établissements pour développer la chirurgie orthopédique de recours.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.