Christian Paire nommé directeur général du CHU de Montréal

Le 27 mai 2009, le président du conseil d'administration du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM), Me Patrick A. Molinari, a annoncé la nomination de Christian Paire au poste de directeur général. Le lendemain, le conseil d'administration de l'établissement entérinait la recommandation unanime du comité de sélection mis sur pied à l'automne 2008 à la suite de la démission de l'ancien directeur général. "Cette nomination témoigne du grand professionnalisme des manageurs français, appréciés bien au-delà de nos frontières. C'est aussi une très belle illustration de l'entente franco-québécoise sur la mobilité professionnelle. Je ne doute pas que sous la Direction de Christian Paire, le CHU de Montréal confortera son rayonnement national et international. La présence outre-Atlantique de Christian Paire renforcera encore les liens d'amitié et les partenariats qui nous lient au Québec." se réjouit Paul Castel, Président de la Conférence des directeurs généraux de CHU.

Le 27 mai 2009, le président du conseil d’administration du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), Me Patrick A. Molinari, a annoncé la nomination de Christian Paire au poste de directeur général. Le lendemain, le conseil d’administration de l’établissement entérinait la recommandation unanime du comité de sélection mis sur pied à l’automne 2008 à la suite de la démission de l’ancien directeur général. « Cette nomination témoigne du grand professionnalisme des manageurs français, appréciés bien au-delà de nos frontières. C’est aussi une très belle illustration de l’entente franco-québécoise sur la mobilité professionnelle. Je ne doute pas que sous la Direction de Christian Paire, le CHU de Montréal confortera son rayonnement national et international. La présence outre-Atlantique de Christian Paire renforcera encore les liens d’amitié et les partenariats qui nous lient au Québec. » se réjouit Paul Castel, Président de la Conférence des directeurs généraux de CHU.

Dans un communiqué mis en ligne sur le site du CHU de Montréal, Me Molinari rappelle avoir examiné plusieurs candidatures remarquables. La très grande expérience en gestion du changement au sein de plusieurs centres hospitaliers universitaires, le leadership dont il a fait la démonstration depuis le début de sa carrière ainsi que les multiples réalisations à son crédit ont plaidé en faveur de Christian Paire qui s’est imposé comme le meilleur candidat pour diriger le CHUM. Il aura pour mission d’assurer la transition et de gérer l’avènement du CHUM de demain.

Christian Paire occupe depuis 2002 le poste de directeur général du Centre hospitalier universitaire de Rouen qui emploie plus de 8 000 professionnels, dont plus de 800 médecins, qui compte 2 500 lits, répartis sur cinq sites principaux et dispose d’un budget de fonctionnement de 550 millions d’euros. Christian Paire entrera en fonction graduellement d’ici quelques semaines pour assumer pleinement, dès septembre prochain, un mandat d’une durée de quatre années, renouvelable.

Le CHU de Montréal est composé de 3 sites principaux, l’Hôtel-Dieu, l’Hôpital Notre-Dame et l’Hôpital Saint-Luc. Ses 10 000 employés, 900 médecins, 270 chercheurs, 6 000 étudiants et stagiaires, accompagnés par 700 bénévoles, accueillent chaque année plus d’un million de patients.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.