CHU DE DEMAIN – Jean-Olivier Arnaud : « Nous voulons changer le mode de pilotage des CHU »

Du dossier médical partagé à la prescription pharmaceutique, d'imagerie médicale ou de biologie intégrée en patient par amélioration du parcours patient: à l'occasion des 16e Assises hospitalo-universitaires, Jean-Olivier Arnaud, directeur général de l'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille souligne les grands défis à relever par les CHU en termes de développement numérique. Il prône également une évolution du mode de pilotage des CHU par un rapprochement des métiers de la gestion et de la régulation avec les métiers médico-chirurgicaux et une meilleur prise en compte de la qualité de vie au travail (QVT).

Du dossier médical partagé à la prescription pharmaceutique, d’imagerie médicale ou de biologie intégrée en patient par amélioration du parcours patient: à l’occasion des 16e Assises hospitalo-universitaires, Jean-Olivier Arnaud, directeur général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille souligne les grands défis à relever par les CHU en termes de développement numérique. Il prône également une évolution du mode de pilotage des CHU par un rapprochement des métiers de la gestion et de la régulation avec les métiers médico-chirurgicaux et une meilleur prise en compte de la qualité de vie au travail (QVT).

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.