CHU DE DEMAIN – Philippe Vigouroux: « La génomique, un enjeu considérable dans lequel les CHU seront de plus en plus impliqués »

A l'occasion des 16e Assises hospitalo-universitaires réunie à Poitiers les 13 et 14 décembre 2018 , Philippe Vigouroux, directeur général du CHU de Bordeaux et vice-président de la Conférence des directeurs généraux de CHU, pointe l'intérêt des avancées de la génomique. Dans le cadre de la remise du rapport sur "Le CHU de demain", il souligne le rôle que seront amenés à jouer les CHU, , notamment en cancérologie et dans la prise en charge des maladies rares, dans l'accompagnement des patients concernés.

A l’occasion des 16e Assises hospitalo-universitaires réunie à Poitiers les 13 et 14 décembre 2018 , Philippe Vigouroux, directeur général du CHU de Bordeaux et vice-président de la Conférence des directeurs généraux de CHU, pointe l’intérêt des avancées de la génomique. Dans le cadre de la remise du rapport sur "Le CHU de demain", il souligne le rôle que seront amenés à jouer les CHU, , notamment en cancérologie et dans la prise en charge des maladies rares, dans l’accompagnement des patients concernés.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Gaétan Basile, taulier tranquille des ECN

Et dire qu’à quelques heures prêt, on aurait pu le rater. Ciao Bordeaux, bonjour Capbreton ! Tout cela pour une histoire de vacances bien méritées après une sixième année de médecine particulièrement dense. Silhouette longiligne et sourire réservé, Gaetan Basile incarne plutôt bien la force tranquille. Lorsqu’on le retrouve pour parler de sa première place aux concours des ECNi sur plus de 9000 candidats, le Landais de 23 ans, auréolé de la réussite, répond avec calme et simplicité. Sans jamais s’enflammer.

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.