« Ciné’thique » : le cinéma vecteur de questionnement éthique à Nîmes

Le déni de maternité en question. Jeudi 12 décembre 2019 à 20h, le cinéma Le Sémaphore projettera le film "La Brindille" (2011) de la réalisatrice Emmanuelle Millet. C'est l'histoire de Sarah (Christa Théret), 20 ans, qui se lance avec détermination dans la vie active lorsqu’elle apprend avec stupeur qu’elle est enceinte de six mois. Bouleversée, elle se retrouve déchirée entre sa soudaine condition de future maman et la vie de femme indépendante qu'elle recherche tant. La projection sera suivi par un débat modéré par les experts du CHU de Nîmes.
Le déni de maternité en question. Jeudi 12 décembre 2019 à 20h, le cinéma Le Sémaphore projettera le film "La Brindille" (2011) de la réalisatrice Emmanuelle Millet. C’est l’histoire de Sarah (Christa Théret), 20 ans, qui se lance avec détermination dans la vie active lorsqu’elle apprend avec stupeur qu’elle est enceinte de six mois. Bouleversée, elle se retrouve déchirée entre sa soudaine condition de future maman et la vie de femme indépendante qu’elle recherche tant. La projection sera suivi par un débat modéré par les experts du CHU de Nîmes
Cette projection se déroule dans le cadre de la sixième édition de « Ciné’thique », espace régional de réflexion éthique qui a pour vocation d’ouvrir le débat sur des sujets de société.  « Ciné’thique » est né d’un partenariat avec le Comité d’éthique du CHU de Nîmes et l’Université de Nîmes (UNIMES). 
En fin de séance, le public sera invité à échangé avec les Prs Pierre Marès, Vincent Letouzey, gynécologues-obstétriciens, le Pr Thierry Lavabre-Bertrand, le Dr Joël Roy, pédopsychiatre, Michèle Oziol, sage-femme du CHU de Nîmes et le Gemma Durand, gynécologue libérale et membre de l’Académie de Montpellier.
Pour assister à la séance de « Ciné’thique », s’inscrire gratuitement en ligne sur le lien de l’Espace de réflexion régional Occitanie : href= »http://espace-ethique-lr.org/evenement/cinethique-de-nimes » target= »_blank »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Greffe du foie : une machine pour réanimer les greffons fragiles

Depuis le mois de juillet, ont été réalisées au sein du CHU de Toulouse cinq greffes de foies impliquant des greffons reperfusés et oxygénés. Une avancée importante, rendue possible par l’arrivée d’une machine à perfusion. Si elle est pratiquée dans plusieurs hôpitaux français, cette technique laisse entrevoir, à l’heure où sévit une pénurie d’organes, des progrès majeurs dans le champ de la greffe.

Télémédecine : à la rescousse des marins du monde entier

Elle a beau se trouver à une heure et demie de la Méditerranée, Toulouse est scrutée par les marins du monde entier. La ville rose, plus précisément le centre d’urgence médicale de l’hôpital Purpan, abrite le Centre de consultation médicale maritime français. Chaque jour, ce SAMU des océans vient en aide aux professionnels de la mer aux quatre coins du globe. Immersion dans ce lieu largement méconnu du grand public.

Dépistage du mélanome : ce scanner crée un avatar numérique de la peau 

Il y a quelques semaines, le Vectra 3D prenait ses quartiers dans le tout nouveau centre de dépistage automatisé du mélanome Marseille, situé à l’hôpital de la Conception (AP-HM). Concrètement, il permet à un patient qui aurait de nombreux grains de beauté de voir l’ensemble de sa peau scannée en images haute définition et reconstituée sous la forme d’un avatar numérique. Une avancée importante dans le dépistage du mélanome, véritable problème de santé publique. Reportage.

Quartiers nord de Marseille : un centre de santé unique rattaché à l’AP-HM

Nous avions déjà entendu Michel Rotilly parler du centre de santé des Aygalades, structure multidisciplinaire rattachée à l’AP-HM. C’était au mois de mai à Paris. La fracture territoriale entre les quartiers nord et le reste de la cité phocéenne, illustrée entre autres par un taux élevé de mortalité durant la crise du COVID, avait servi de préambule à la présentation du centre, unique en son genre. Deux mois plus tard, nous le retrouvons sur place pour en comprendre le fonctionnement et les enjeux au quotidien. Entretien.