CKD-Rein : 1er lauréat de l’appel à projets « Cohortes »

Madame Valérie Pécresse, Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, et Monsieur René Ricol, Commissaire Général à l'Investissement, ont dévoilé le 25 janvier 2011 les 10 projets retenus sur les 44 déposés dans le cadre de l'appel à projets "Cohortes". Le projet CKD-Rein (Chronic Kidney Disease) est lauréat de cette première vague avec un financement alloué de 4 088 460 euros. L'excellence du projet a amené le jury de l'Agence Nationale de la Recherche à classer la cohorte CDK-Rein en première place de cette sélection.

Madame Valérie Pécresse, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, et Monsieur René Ricol, Commissaire Général à l’Investissement, ont dévoilé le 25 janvier 2011 les 10 projets retenus sur les 44 déposés dans le cadre de l’appel à projets « Cohortes ». Le projet CKD-Rein (Chronic Kidney Disease) est lauréat de cette première vague avec un financement alloué de 4 088 460 euros. L’excellence du projet a amené le jury de l’Agence Nationale de la Recherche à classer la cohorte CDK-Rein en première place de cette sélection.

Ce projet est porté par le Docteur Bénédicte Stengel (Université Paris Sud) et associe différentes structures (les CHU et Universités d’Amiens, Bordeaux 2, Lyon 1, Lyon 3 et Nancy, l’INSERM, l’Agence de Biomédecine, le Centre National de Génotypage, la Biobanque de Picardie et Arbor Research).

Le Centre Hospitalier Universitaire Amiens-Picardie et l’Université de Picardie Jules Verne participent de façon active à ce projet grâce à l’implication du Professeur Ziad Massy (directeur de l’unité INSERM – ERI 12) comme coordinateur associé du projet pour la région nord-ouest et comme président du futur Conseil Scientifique, et grâce à l’implication de la Biobanque de Picardie qui va centraliser l’ensemble des échantillons biologiques de l’étude.

La cohorte CKD-Rein est la première grande étude de cohorte menée en France sur un échantillon représentatif de 3600 patients avec une maladie rénale chronique suivis en néphrologie. Elle a pour but d’étudier l’impact d’un ensemble de facteurs psychosociaux, environnementaux et génétiques, et leurs interactions sur le pronostic de la maladie et ses complications. A terme, ces études à grande échelle permettront d’optimiser les politiques de santé publique et les pratiques médicales, et de positionner la France au meilleur niveau international.

Inscrit dans l’action « Santé et Biotechnologies », l’appel à projets « Cohortes » lancé dans le cadre du Grand Emprunt est doté de 200 millions d’euros. Il assurera le financement de la constitution et du suivi des 10 cohortes primées sur une période de 9 à 10 ans.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.