Classement du Point : le CHRU de Montpellier conserve sa 4ème place

Le CHRU de Montpellier conserve sa 4ème place au tableau d'Honneur des 50 meilleurs Hôpitaux de France suite au classement de l'hebdomadaire "le Point" du 28 août 2008.

Le CHRU de Montpellier conserve sa 4ème place au tableau d’Honneur des 50 meilleurs Hôpitaux de France suite au classement de l’hebdomadaire « le Point » du 28 août 2008.

En plus du tableau d’honneur, l’hebdomadaire a procédé à d’autres classements sur différentes spécialités. Réalisés sur une centaine d’établissements, le Point ne fait apparaître que les meilleurs.

Le CHRU de Montpellier se distingue à de nombreuses reprises, il obtient de très bons résultats dans les domaines d’activités suivants : Accidents Vasculaires Cérébraux, Pneumologie, Chirurgie de l’estomac et de l’oesophage, Chirurgie du côlon, Hépatites virales, Prothèse de hanche…

« Ce classement est le résultat d’un long travail et d’une implication forte de l’ensemble des acteurs de l’établissement » se félicite le Directeur Général, Alain Manville.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.