Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Climatisation par l'eau de mer, le CHU de La Réunion pionnier

CHU La Réunion - vendredi 26 juillet 2019. 952 vu(s)

Schéma de l'implantation des immeubles du CHU de La Réunion en bord de mer

Le projet SWAC (Sea Water Air Conditioning) vise à substituer une grande partie de l’énergie électrique utilisée pour climatiser les bâtiments, par une ressource 100% naturelle et renouvelable : l’eau de mer ©EDF

En passe de devenir une référence internationale en matière de climatisation écologique, le CHU de La Réunion va accueillir la technologie innovante de climatisation par l’eau de mer appelée SWAC (Sea Water Air Conditioning) sur son site de Saint-Pierre. Un projet unique au monde par sa taille et son utilité environnementale avec à la clé une réduction substantielle de la consommation électrique, à hauteur de 90% soit 10GWh par an, l’équivalent de la consommation d’une commune de 6 000 habitants et des économies sur les coûts de gestion du froid d’au moins 10%. La mise en service est prévue pour 2023, pour une durée contractuelle de 20 ans. L’investissement représente un montant de 45 M€, cofinancé par le fonds européen de développement régional (FEDER) et l'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) .

Un projet à fort potentiel d’efficacité énergétique

Dans le contexte actuel d’une évolution constante et sensible du coût de l’énergie cette initiative permet au CHU de maîtriser durablement ses dépenses énergétiques, de réduire de 0,3% la consommation électrique globale de La Réunion et d’éviter l’émission de 6 900 tonnes de CO2 par an. Enfin, en contribuant à la diversité et à l’indépendance énergétique de La Réunion, cette infrastructure présente aussi un avantage sociétal fort puisqu’il également à la diversité et à l’indépendance énergétique de La Réunion

Utiliser l’énergie thermique des mers

Le SWAC (Sea Water Air Conditioning) est un procédé en développement qui permet de substituer la quasi-totalité de l’énergie électrique nécessaire à la climatisation par l’énergie thermique des mers, ressource totalement naturelle, renouvelable et accessible à toute heure. Il consiste à pomper de l’eau froide en grande profondeur (environ 5 degrés à 1000m) et à transférer le froid contenu dans cette eau au réseau de climatisation de l’hôpital, au moyen d’un échangeur thermique. L’eau de mer qui ressort de l’échangeur thermique (à environ 12°C), est ensuite renvoyée dans l’océan à une profondeur adéquate à sa température, et sans impact sur son environnement.

Schéma du procédé  SWAC qui utilise l'eau de mer comme ressource pour climatiser le site de Saint Pierre CHU de La Réunion. 

Par sa localisation et le profil de sa consommation de froid, Saint-Pierre s’avère être un site particulièrement favorable à la réussite du projet. Son implantation à proximité de la mer satisfait aux exigences de gradient thermique marin (le profil descend jusqu’à 5°C à 1 000 m de profondeur) et de bathymétrie (les grandes profondeurs sont proches de la côte).

Les besoins en froid du site (28.7 GWh froid par an sur l’ensemble du périmètre) étant lissés et continus dans le temps (24h/24, 365j/an) sont particulièrement adaptés à la technologie SWAC et contribuent à la viabilité économique du projet. Au CHU, les installations concernées sont le Pôle Femme Mère Enfant (PFME), le Bâtiment Central et ses extensions, l’ensemble de ces espaces représente la majorité de la consommation en froid au CHU Sud.

L’étude énergétique menée sur le CHU montre une consommation électrique évitée nette d’environ 10GWh/an sur le site de Saint-Pierre. L’alimentation en froid par le SWAC permettra AUSSI au CHU de réaliser des économies de maintenance sur ses installations frigorifiques actuelles et également de supprimer les risques sanitaires induits par ses tours aéro-réfrigérantes.

Historique du projet

Le projet SWAC (Sea Water Air Conditioning) débute en juin 2012 par la signature de la convention tripartite EDF, ADEME et CHU, chaque acteur visant des objectifs spécifiques. EDF veut évaluer la pertinence technico-économique d’un SWAC de petite puissance dans les régions ultramarines, dans l’objectif de le dupliquer, sur un site proche de la mer et présentant une bathymétrie et un gradient thermique favorables. L’ADEME, qui a fait le lien entre les deux autres parties, cherche à inscrire une structure à fort impact environnemental dans une démarche exemplaire d’économies d’énergie ; Quant au CHU, il souhaite, par cette association, répondre à sa volonté de renouveler ses installations de froid à moyen terme, en visant des hautes performances environnementales.

Après un premier appel d’offres infructueux en 2015, le CHU relance en juin 2017 la procédure sous la forme d’un dialogue compétitif. Seul le groupe BARDOT a fait acte d’une candidature.

L’offre finale du candidat BARDOT répond aux exigences du CHU avec :

- Un volume de froid fourni de 28,7 GWh /an,
- Une réduction d’au moins 10% du coût du froid acheté comparativement au coût actuel,
- Un volume d’économies sur la facture électrique d’environ 10GWh/an,
- Un coefficient de performance de 26,6 (nettement supérieur à celui de 10 fixé dans la consultation).

L'équipe projet CHU 

Sous la coordination d’Emmanuel Doizy, directeur des travaux et des services techniques des sites sud et de Jérôme Sacali, son adjoint, les aspects techniques ont été portés par Emmanuel Rivière, ingénieur avec la collaboration de Daniel Camacho, technicien supérieur hospitalier. Les enjeux juridiques et administratifs ont été appréhendés par Graziella Hoarau, ingénieur et juriste achats, en collaboration avec le cabinet Rayssac. Très motivée par ce projet d’exception, cette équipe l’accompagnera jusqu’à son achèvement prévu début 2023.


Catégorie : CHU La Réunion, Développement durable, Newsletter 1001 - 30/07/2019

Pour plus d’information : CHU La Réunion

  • Frédérique BOYER,
    Service communication.

    CHU de La Réunion
    Allée des topazes - CS 11021
    97400 Saint Denis
    Mob : +33 (6) 92 67 65 44

  • Tel : +33 (2) 62 35 95 45

    Fax : +33 (2) 62 90 50 51

    Email : frederique.boyer@chu-reunion.fr

    Site : http://www.chu-reunion.fr

    Standard : 02 62 35 95 40


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 24 octobre : journée Nationale de la santé des jeunes
  • 29 octobre : journée mondiale psoriasis
  • 29 octobre : journée mondiale de l'AVC
  • 6 novembre : journée nationale contre l'herpès
  • 12 novembre - 22 novembre : semaine nationale de la solidarité
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  22-10-2019