Apprendre ou réapprendre les gestes de mise en beauté

Manucure, massage détente du cuir chevelu, coupe-entretien, épilation des sourcils, mise en forme, modelage des mains (hommes, femmes), pose de vernis, maquillage... les ateliers de conseils en image - coiffage et maquillage- redonnent confiance aux patients suivis en rééducation au sein du Pôle Neurosciences*. Accompagnés de leurs professeurs, des élèves coiffeurs et esthéticiens sont venus le 18 mars 2013 au CHU de Nice apprendre ou réapprendre les gestes de mise en beauté aux personnes en soins.

Manucure, massage détente du cuir chevelu, coupe-entretien, épilation des sourcils, mise en forme, modelage des mains (hommes, femmes), pose de vernis, maquillage… les ateliers de conseils en image – coiffage et maquillage- redonnent confiance aux patients suivis en rééducation au sein du Pôle Neurosciences*.  Accompagnés de leurs professeurs, des élèves coiffeurs et esthéticiens sont venus le 18 mars 2013 au CHU de Nice apprendre ou réapprendre les gestes de mise en beauté aux personnes en soins.
Une initiative portée par le Centre de Formation d’Apprentis CFA Régional de Carros section Coiffure et Esthétique qui enseigne la solidarité à ses jeunes professionnels, salariés de l’artisanat.

*Unité de Médecine Physique et Réadaptation du Pr Claude Desnuelle

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.