Conciergerie d’hôpital : happytal référencé par UniHA

Testée à l’Hôpital de la Croix-Rousse des Hospices Civils de Lyon depuis décembre 2015, la conciergerie happytal propose une trentaine de prestations : pressing, massages, macarons, livraison du journal en chambre ou aide à domicile… Essai concluant au dire des patients, de leurs familles et des personnels qui voient leur quotidien amélioré par ce nouveau service de proximité et de confort. Pour encourager sa diffusion au sein des hôpitaux UniHA vient de signer un accord-cadre avec la start-up. Explications…
Testée à l’Hôpital de la Croix-Rousse des Hospices Civils de Lyon depuis décembre 2015, la conciergerie happytal propose une trentaine de prestations : pressing, massages, macarons, livraison du journal en chambre ou aide à domicile… Essai concluant au dire des patients, de leurs familles et des personnels qui voient leur quotidien amélioré par ce nouveau service de proximité et de confort. Pour encourager sa diffusion au sein des hôpitaux UniHA vient de signer un accord-cadre avec la start-up. Explications…
Un bouquet de services pour mieux vivre l’hôpital
La conciergerie d’hôpital apporte des services d’une grande utilité aux personnes hospitalisés, à leur entourage et améliore les conditions de travail du personnel hospitalier.
– quotidien : lavage du linge, garde d’enfants pendant l’hospitalisation ou des animaux….
-divertissements : commande de films, magazines ou livres…
– livraison en chambre d’un produit spécifique : repas savoureux, corbeille de fruits, parapharmacie, etc.
– détente et bien-être : coiffure, esthétique, pédicurie en chambre, etc.
Room service à l’hôpital
Ces services peuvent être commandés depuis la chambre, au comptoir happytal, par téléphone ou directement par internet, sur le site de la société. Une souplesse appréciée par les parents et leurs proches peuvent à distance agrémenter le séjour de leur parent.
En plus de sa valeur sociale, la solution offre de réels avantages aux hôpitaux publics dans leur recherche de recettes additionnelles. En effet, happytal permet aux établissements d’optimiser la gestion de leur parc de chambres particulières. Les recettes ainsi générées compensent le coût de la conciergerie et contribuent au rétablissement des finances de l’établissement.
En amont, la société analyse les besoins, met en place le dispositif et accompagne l’hôpital dans le suivi des équipes, le renforcement de l’offre de services, les outils de pilotage de l’activité hôtelière. Notifié pour quatre ans sous la forme d’un accord-cadre, ce service innovant est accessible en Centrale d’achat UniHA, à l’ensemble des établissements hospitaliers publics.

En savoir plus sur UniHA
1er réseau coopératif d’achats groupés des établissements hospitaliers publics français UniHA réunit 32 CHU-CHR et 35 centres hospitaliers et s’engage aujourd’hui au service des Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT). Sa vocation est d’optimiser les achats de ces établissements, de les aider à innover et de contribuer ainsi à l’amélioration de l’offre de soins. UniHA est devenu le premier acheteur public français pour 3 milliards d’euros par an et générant 100 millions d’euros de gains sur achats. 
https://www.uniha.org
Sur le même sujet

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dépistage du mélanome : ce scanner crée un avatar numérique de la peau 

Il y a quelques semaines, le Vectra 3D prenait ses quartiers dans le tout nouveau centre de dépistage automatisé du mélanome Marseille, situé à l’hôpital de la Conception (AP-HM). Concrètement, il permet à un patient qui aurait de nombreux grains de beauté de voir l’ensemble de sa peau scannée en images haute définition et reconstituée sous la forme d’un avatar numérique. Une avancée importante dans le dépistage du mélanome, véritable problème de santé publique. Reportage.

Quartiers nord de Marseille : un centre de santé unique rattaché à l’AP-HM

Nous avions déjà entendu Michel Rotilly parler du centre de santé des Aygalades, structure multidisciplinaire rattachée à l’AP-HM. C’était au mois de mai à Paris. La fracture territoriale entre les quartiers nord et le reste de la cité phocéenne, illustrée entre autres par un taux élevé de mortalité durant la crise du COVID, avait servi de préambule à la présentation du centre, unique en son genre. Deux mois plus tard, nous le retrouvons sur place pour en comprendre le fonctionnement et les enjeux au quotidien. Entretien.

Céline Meguerditchian : “la médecine d’urgence à l’hôpital public est devenu un combat au quotidien”

Lorsque nous rencontrons Céline Meguerditchian dans son bureau, nous savons déjà que l’interview ne sera pas un entretien fleuve. Car pour celle qui a été nommée cheffe des urgences adultes de la Timone (AP-HM) il y a six mois, le temps est un luxe. Entre les appels qui ne s’arrêtent jamais, elle aura néanmoins réussi à nous parler durant une vingtaine de minutes de sa mission, du fonctionnement d’un service en sous-effectif qui doit compter sur des docteurs junior en plein été, et de ce qui fait de la médecine d’urgence à l’hôpital public est devenu « un combat » au quotidien.

Gaétan Basile, taulier tranquille des ECN

Et dire qu’à quelques heures près, on aurait pu le rater. Ciao Bordeaux, bonjour Capbreton ! Tout cela pour une histoire de vacances bien méritées après une sixième année de médecine particulièrement dense. Silhouette longiligne et sourire réservé, Gaetan Basile incarne plutôt bien la force tranquille. Lorsqu’on le retrouve pour parler de sa première place aux concours des ECNi sur plus de 9000 candidats, le Landais de 23 ans, auréolé de la réussite, répond avec calme et simplicité. Sans jamais s’enflammer.

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.