Conciergerie d’hôpital : happytal référencé par UniHA

Testée à l’Hôpital de la Croix-Rousse des Hospices Civils de Lyon depuis décembre 2015, la conciergerie happytal propose une trentaine de prestations : pressing, massages, macarons, livraison du journal en chambre ou aide à domicile… Essai concluant au dire des patients, de leurs familles et des personnels qui voient leur quotidien amélioré par ce nouveau service de proximité et de confort. Pour encourager sa diffusion au sein des hôpitaux UniHA vient de signer un accord-cadre avec la start-up. Explications…
Testée à l’Hôpital de la Croix-Rousse des Hospices Civils de Lyon depuis décembre 2015, la conciergerie happytal propose une trentaine de prestations : pressing, massages, macarons, livraison du journal en chambre ou aide à domicile… Essai concluant au dire des patients, de leurs familles et des personnels qui voient leur quotidien amélioré par ce nouveau service de proximité et de confort. Pour encourager sa diffusion au sein des hôpitaux UniHA vient de signer un accord-cadre avec la start-up. Explications…
Un bouquet de services pour mieux vivre l’hôpital
La conciergerie d’hôpital apporte des services d’une grande utilité aux personnes hospitalisés, à leur entourage et améliore les conditions de travail du personnel hospitalier.
– quotidien : lavage du linge, garde d’enfants pendant l’hospitalisation ou des animaux….
-divertissements : commande de films, magazines ou livres…
– livraison en chambre d’un produit spécifique : repas savoureux, corbeille de fruits, parapharmacie, etc.
– détente et bien-être : coiffure, esthétique, pédicurie en chambre, etc.
Room service à l’hôpital
Ces services peuvent être commandés depuis la chambre, au comptoir happytal, par téléphone ou directement par internet, sur le site de la société. Une souplesse appréciée par les parents et leurs proches peuvent à distance agrémenter le séjour de leur parent.
En plus de sa valeur sociale, la solution offre de réels avantages aux hôpitaux publics dans leur recherche de recettes additionnelles. En effet, happytal permet aux établissements d’optimiser la gestion de leur parc de chambres particulières. Les recettes ainsi générées compensent le coût de la conciergerie et contribuent au rétablissement des finances de l’établissement.
En amont, la société analyse les besoins, met en place le dispositif et accompagne l’hôpital dans le suivi des équipes, le renforcement de l’offre de services, les outils de pilotage de l’activité hôtelière. Notifié pour quatre ans sous la forme d’un accord-cadre, ce service innovant est accessible en Centrale d’achat UniHA, à l’ensemble des établissements hospitaliers publics.

En savoir plus sur UniHA
1er réseau coopératif d’achats groupés des établissements hospitaliers publics français UniHA réunit 32 CHU-CHR et 35 centres hospitaliers et s’engage aujourd’hui au service des Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT). Sa vocation est d’optimiser les achats de ces établissements, de les aider à innover et de contribuer ainsi à l’amélioration de l’offre de soins. UniHA est devenu le premier acheteur public français pour 3 milliards d’euros par an et générant 100 millions d’euros de gains sur achats. 
https://www.uniha.org
Sur le même sujet

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.