Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Conduire malgré un handicap : l'unité d'évaluation de Clermont-Ferrand

CHU Clermont-Ferrand - mercredi 11 mai 2016. 3274 vu(s)

Pour la sécurité de la personne au volant, celle des autres automobilistes et usagers de la route, la régularisation du permis de conduire* est rendue obligatoire dès lors qu'une affection grave, un handicap ou une maladie neurologique risque d'altérer les capacités du conducteur. Soucieux d'apporter une aide aux patients traités dans son service de Médecine Physique et de Réadaptation (MRP), le CHU de Clermont-Ferrand ouvre une nouvelle unité d’évaluation dotée d'un simulateur. L’accompagnement se veut complet avec une offre de réentrainement encadrée par un moniteur et une assistance aux démarches administratives.

Un bilan très utile à la décision préfectorale de régularisation du permis de conduire

L’équipe émet des préconisations d'aménagement du véhicule du patient. Elle apporte  une information précise sur les démarches à effectuer, en Préfecture et vers le service des  inspecteurs de conduite pour l'évaluation de la maîtrise des aménagements. A l’issue des bilans pluridisciplinaires, médicaux, neuropsychologiques, ergothérapiques, conduite écologique… une synthèse rédigée par un médecin est remise au patient. A charge pour ce dernier de le transmettre au praticien agréé de la préfecture, seul décideur de la validation légale.

L’unité d’évaluation à la conduite automobile
En Auvergne, l’unité d’évaluation de la reprise automobile a été créée en 2012 au sein du service de médecine physique et de réadaptation du CHU, avec l’ADAPT et le Centre Hospitalier Etienne Clémentel. L’unité accompagne principalement des patients cérébrolésés, présentant à la fois un déficit sensitivomoteur et une atteinte des fonctions cognitives. 

Elle a un rôle d’information et de suivi du patient et de coordination des différents acteurs de l’évaluation pluridisciplinaire. Elle émet également des préconisations quant aux capacités de reprise de la conduite automobile de ces personnes.

70 personnes ont été prises en charge par l’unité d’évaluation en 2015. L’activité de l’Unité d’évaluation s’est particulièrement développée depuis 2013, avec une augmentation de près de 130 % de son activité. Les patients sont adressés par les services de service de médecine physique et de réadaptation et par les services de Neurologie et de Neurochirurgie. 88,57% des personnes reçues sont cérébrolésées (AVC, Traumatisés crâniens, pathologie neurologique). 61% des personnes reçues en 2015 ont finalisé leur parcours au sein de l’Unité d’évaluation, et les trois quarts d’entre elles peuvent envisager une régularisation. 

En s’équipant d’un simulateur de conduite le service peut désormais proposer de nouvelles prestations et des formations adaptées. Mis à disposition par l'Association pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées (LADAPT), cet équipement a été financé par la Fondation d’Entreprise Michelin et la Fondation de France.

L’équipe d’évaluation est constituée d’un médecin de MPR, d’un ergothérapeute, d’un neuropsychologue et d’une secrétaire. 

L’évaluation pluridisciplinaire personnalisée est menée en plusieurs temps selon les recommandations de la HAS
une consultation médicale, des bilans ophtalmologique, neuropsychologique et ergothérapique
-
une évaluation écologique sur route avec un véhicule adapté avec moniteur d’auto-école et ergothérapeute
Enfin, un temps de synthèse médicale avec l’équipe pluridisciplinaire suivie d’une restitution au patient et à sa famille.

En France près de 300 000 personnes par an sont nouvellement victimes de lésions cérébrales non évolutives pouvant toucher une ou plusieurs fonctions nécessaires à la conduite. Ces déficiences, visibles ou non, doivent être identifiées et leur impact sur les capacités de conduite doit être évalué. 

*La régularisation du permis de conduire est aussi requise par l'assureur selon les dispositions de l’Article R. 412-6 du Code de la route, Arrêté du 31 août 2010, Décret n°2012-886 du 17 juillet 2012.


Catégorie : CHU Clermont-Ferrand, Initiatives - confort - bien-être

Pour plus d’information : CHU Clermont-Ferrand


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 16 septembre - 22 septembre : semaine européenne de la mobilité et de la sécurité routière
  • 20 septembre : journées européennes du patrimoine
  • 20 septembre : journée mondiale coeur
  • 21 septembre : journée Mondiale de la maladie d'Alzheimer
  • 3ème week-end de septembre : journée mondiale de la contraception
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  15-09-2019