Consultation de vaccinologie

A partir du 1er janvier 2005, une Consultation de Vaccinologie sera ouverte à l'Hôpital Archet 1 pour les enfants et les adultes. Cette consultation est destinée aux personnes qui présentent des problèmes médicaux particuliers et pour lesquels des vaccinations sont requises ou contre-indiquées

A partir du 1er janvier 2005, une Consultation de Vaccinologie sera ouverte à l’Hôpital Archet 1 pour les enfants et les adultes. Cette consultation est destinée aux personnes qui présentent des problèmes médicaux particuliers et pour lesquels des vaccinations sont requises ou contre-indiquées :
– immunodéprimés (chimiothérapie, radiothérapie, maladies hématologiques…), splénectomisés, maladies auto-immunes
– -allergiques, asthmatiques, aczémateux
– personnes ayant des activités professionnelles, sportives ou ludiques, les exposant ainsi que leur entourage à des risques particuliers (soins aux enfants et contacts avec la petite enfance, restauration, professions médicales et paramédicales, rafting, canyoning, voyages en zone tropicale)

Cette consultation est ciblée sur les situations particulières et difficiles de l’indication ou la contre-indication de la décision vaccinale.

Les vaccinations pourront être pratiquées sur place éventuellement sous surveillance médicale. Des vaccinations particulières pourront être assurées :
– encéphalite à tique d’Europe centrale
– encéphalie japonaise
– leptospirose
– vaccination préventive de la Rage
– varicelle
– méningites notamment pour les personnes se rendant à la Mecque
– hépatites
– thyphoïde
– lyme…

Cette consultation sera assurée par le Dr Brigitte Dunais le jeudi de 14 h à 17 h, service des consultations centrales Archet 1.
Les rendez-vous sont à prendre au 04 92 03 55 00 ou 04 92 03 55 47 – Bureau central des rendez-vous).

Les consultations non motivées par une maladie sous-jacente (immuno-dépression, allergie…) ne sont pas prises en charge par la Sécurité Sociale. Le coût de cette consultation sera de 25 euros auquel s’ajoute le coût des vaccins.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.