Coup de coeur pour la version itinérante du voyage en Gérousie

Le 29 avril 2008, le Musée de l'AP-HP s'est vu remettre le « Coup de coeur » des Trophées de l'innovation patrimoniale pour une exposition itinérante « hors les murs » destinée aux établissements dédiés aux personnes âgées.

Le 29 avril 2008, le Musée de l’AP-HP s’est vu remettre le « Coup de coeur » des Trophées de l’innovation patrimoniale pour une exposition itinérante « hors les murs » destinée aux établissements dédiés aux personnes âgées.

Le « grand âge » et nous : hier, aujourd’hui, demain …

En parallèle à l’importante exposition Voyage au pays de Gérousie , consacrée à l’accueil du « grand âge » en institution depuis 200 ans, le Musée de l’AP-HP a conçu une exposition légère et itinérante. Fruit d’une réflexion élargie avec des professionnels du terrain hospitalier, elle propose un regard transversal sur l’évolution des représentations de la vieillesse, lieux et environnement, la place de la médecine, l’évolution des soins, l’autonomie et le libre arbitre etc … Elle permet à chacun de situer les enjeux d’aujourd’hui à partir d’une meilleure perception de la longue durée.

Un parti pris scénographique fort

Composée de 14 silhouettes de taille humaine, dans des attitudes et activités diverses, l’exposition se présente sous forme d’un kit prêt à l’emploi. Facile à transporter, à monter, à démonter, elle s’intègre aisément dans des espaces ouverts au public. Les silhouettes peuvent être regroupées en fonction des contraintes et des envies.
L’abondante matière des archives photographiques et administratives a été convoquée pour illustrer le propos. Chaque silhouette développe une thématique particulière à travers dates, chiffres-clés, photographies, extraits de textes littéraires, etc. La scénographie conçue par la société EBL suggère la présence et invite à la rencontre, illustrant immédiatement l’un des enjeux de la prise en soin des personnes âgées : celui de la relation.

Informer, étonner et renouveler le regard
Outil de formation, l’exposition itinérante rejoint soignants, médecins et administratifs sur leur terrain. Outil de sensibilisation, elle va au-devant des familles et des proches, des partenaires et des associations, et de l’ensemble des visiteurs.

Le « Coup de coeur » de la Fédération des écomusées et des musées de société

Organisé pour la première fois par la Fédération des écomusées et des musées de société, la Fondation Crédit coopératif et la Fondation du patrimoine, le concours des Trophées de l’innovation patrimoniale était ouvert à toutes les institutions, associations et collectivités qui portent et soutiennent des actions originales de valorisation du patrimoine culturel à partir d’une démarche historique et scientifique destinée à susciter un questionnement contemporain. L’innovation patrimoniale peut alors être envisagée comme un processus collectif d’apprentissage, de création de connaissances, de diffusion et d’appropriation. Elle résulte de la coopération entre une diversité d’acteurs.

Sensible au thème traité par le Musée de l’AP-HP, l’accompagnement du « grand âge » et au dispositif de médiation mis en place, le jury a voulu distinguer également la rigueur scientifique et la qualité muséographique des expositions temporaires du musée ainsi que la pertinence des sujets traités.

Le projet a bénéficié du soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC Ile-de-France) et du partenariat de la Fondation Nationale de Gérontologie (FNG).

Renseignements pratiques
Musée de l’AP-HP – Hôtel de Miramion
47 quai de la Tournelle – 75005 Paris
Ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 18h ; fermé les lundis, jours fériés et mois d’août
www.aphp.fr/musee

Contact
Marie-Christine Valla, responsable de l’action culturelle et de la communication
Tél : 01 40 27 55 89
marie-christine.valla@sap.aphp.fr

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.