Création du Centre d’Investigation Clinique : CIC

INSERM/CHU de BORDEAUX Prolonger les travaux expérimentaux par des recherches cliniques dans les laboratoires du site, assurer la formation, vérifier la qualité méthodologique des programmes et favoriser le transfert des technologies et des procédures thérapeutiques vers des applications industrielles notamment avec l'Incubateur Victor Segalen- Bordeaux 2.. telles sont les missions du CIC de BORDEAUX créé au 1er janvier 2001 à la suite d'un appel d'offres national.

S’appuyant sur l’IFR (Institut de Formation à la Recherche) c?ur-poumon-vaisseaux-thrombose, l’IFR des neurosciences cliniques et expérimentales et sur l’IFR de santé publique, les thèmes retenus portent sur les biomatériaux et la suppléance fonctionnelle, l’imagerie et les explorations fonctionnelles et sur les nouvelles thérapies. Cette sélection correspond également aux priorités arrêtées par la région Aquitaine en matière de recherche en santé et développement des biotechnologies.

Trois types de projets peuvent être réalisés au CIC de Bordeaux :

– des projets initiés par un partenaire industriel (industrie pharmaceutique ou biotechnologique)
– des projets émanant d’investigateurs du CHU ou d’un organisme de recherche public, financés par des fonds publics ou privés.
– des projets pilotes à un stade précoce de leur développement qui ne leur permet pas de postuler à un financement mais qui sont pris en charge financièrement par le CIC.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.