Création du premier DU en Sciences Infirmières

Jusqu’à récemment aucun cursus en Sciences Infirmières n’était proposé en France, contrairement au Canada ou en Suisse. Une lacune désormais comblée grâce au partenariat entre l’Université, le CHU de Limoges et l’Institut Universitaire de Formation et de Recherche en Soins (IUFRS) de Lausanne qui proposeront un DU en «Sciences Infirmières et Recherche Paramédicale», à partir de janvier 2013. Cette formation innovante sur le plan national, portée par la faculté de Médecine l’Université de Limoges, facilitera l’intégration progressive des diplômés infirmiers et paramédicaux dans une formation master puis doctorat en Sciences Infirmières.

Jusqu’à récemment aucun cursus en Sciences Infirmières n’était proposé en France, contrairement au Canada ou en Suisse. Une lacune désormais comblée grâce au partenariat entre l’Université, le CHU de Limoges et l’Institut Universitaire de Formation et de Recherche en Soins (IUFRS) de Lausanne qui proposeront un DU en «Sciences Infirmières et Recherche Paramédicale», à partir de janvier 2013. Cette formation innovante sur le plan national, portée par la faculté de Médecine l’Université de Limoges, facilitera l’intégration progressive des diplômés infirmiers et paramédicaux dans une formation master puis doctorat en Sciences Infirmières.
Très tôt structurée, la recherche paramédicale du CHU de Limoges est aussi très dynamique comme en témoignent ses différents projets retenus pour financement par la DGOS dans le cadre des premiers appels à projets : Programmes Hospitaliers de Recherche Infirmière (PHRI) et Paramédicale (PHRIP). Au lendemain de la réforme Licence-Master-Doctorat, l’idée de développer le premier Diplôme Universitaire en sciences infirmières prend donc vite forme dans l’esprit de Pascale Beloni, pilote du Comité de promotion de la recherche paramédicale et de l’innovation de la commission des soins du CHU de Limoges. A partir d’Avril 2011, elle évoque avec des enseignants de la Faculté de Médecine de l’Université de Limoges un projet de passerelle entre les Universités de Lausanne et Limoges pour organiser une filière en sciences Infirmières avec le soutien de Diane Morin, directrice de l’Institut de formation et de recherche en soins (IUFRS) de Lausanne.
Le travail entre l’Université et le CHU aboutit cette année, puisque à compter de cette rentrée 2012, les inscriptions pour le premier DU français en Sciences Infirmières vont être ouvertes. En janvier 2013, la Faculté de médecine de l’Université  de Limoges va accueillir une quinzaine d’étudiants ou professionnels du soin pour cette première promotion.

Sélectionnés à partir de leurs CV et lettre de motivation,
ils bénéficieront de l’enseignement prodigué par des professionnels paramédicaux, des médecins chercheurs de la Faculté de Médecine de l’Université et du CHU de Limoges, des formateurs de l’Institut de Formation des Cadres de Santé, de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers, de la Coordination Générale des Soins du CHU de Limoges et du centre universitaire de l’IUFRS de Lausanne. « Perspectives théoriques en Sciences Infirmières », « Méthodologie de la recherche – Rédaction du protocole de recherche », « Droit, responsabilité, éthique », « Qualité des soins et gestion des risques », seront au programme. Une base documentaire online, « démarche de recherche »  sera également mise à la disposition des inscrits.

Les titulaires de ce nouveau diplôme universitaire pourront être référents des projets de recherche paramédicale et infirmière dans leurs établissements. Ce DU est une étape d’importance dans la perspective de création d’un Master en Sciences Infirmières actuellement à l’étude.

Responsable de la formation
Dr MARIN Benoit MCU-PH, UF Recherche Clinique et Biostatistique CHU Limoges ; Faculté de Médecine de l’Université de Limoges, UMR Inserm 1094 NeuroEpidémiologie Tropicale
Coordonnateurs pédagogiques associés
Pascale BELONI Cadre supérieur de santé Mission transversale : recherche paramédicale Coordination générale des soins CHU Limoges
Marie-Christine PARNEIX Directeur de Soins, Directrice de l’Institut de Formation des Cadres de Santé CHU Limoges
Inscriptions à compter du 27 août auprès du SUFOP, 209 Boulevard de Vanteaux 87000 Limoges / sufop@unilim.fr

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.