Culture, société et santé mentale : le défi de l’intégration

Eviter que les personnes atteintes d’un trouble psychique ne subissent une double souffrance, celle de leur pathologie et celle du rejet de la société. Dans le cadre de la 23ème édition de la semaine d’information sur la santé mentale qui se tiendra du 12 au 17 mars 2012, le CHU de Clermont-Ferrand, le Centre Hospitalier Sainte-Marie et l’Union nationale des familles et amis de malades psychiques (Unafam) s’associent pour adresser ce message de tolérance à la société.

Eviter que les personnes atteintes d’un trouble psychique ne subissent une double souffrance, celle de leur pathologie et celle du rejet de la société. Dans le cadre de la 23ème édition de la semaine d’information sur la santé mentale qui se tiendra du  12 au 17 mars 2012, le CHU de Clermont-Ferrand, le Centre Hospitalier Sainte-Marie et l’Union nationale des familles et amis de malades psychiques (Unafam) s’associent pour adresser ce message de tolérance à la société. 
Au travers d’exposition, de  projections de films, de concerts, de débats…   ils montreront la variété des structures de soins et de soutien. Ils rappelleront aussi qu’accepter les différences de l’autre profite à tous car près d’un Français sur trois subit un trouble mental au cours de sa vie. Directement ou indirectement, chacun est concerné.

Les temps forts de la semaine

Exposition d’œuvres créées au sein d’un atelier d’art thérapie
Conférences sur la prise en charge psychiatrique des jeunes enfants et des adultes
Présentation de la maison des ados du 63 dans le cadre d’une après-midi portes ouvertes
Découverte du Centre Addictovigilance Auvergne du CHU
Conférences grand public…
Découvrir le programme complet

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.