Danielle Portal, Directrice Générale du CHU Amiens-Picardie

"Heureuse de rejoindre le CHU Amiens-Picardie pour en accompagner ses projets majeurs." déclare Danielle Portal (59 ans) nouvelle Directrice Générale du CHU Amiens-Picardie. A la tête du Groupe hospitalier de la région de Mulhouse depuis juin 2009, elle succède à Catherine Geindre (Assistance publique – Hôpitaux de Marseille)

"Heureuse de rejoindre le CHU Amiens-Picardie pour en accompagner ses projets majeurs." déclare Danielle Portal (59 ans) nouvelle Directrice Générale du CHU Amiens-Picardie.

A la tête du Groupe hospitalier de la région de Mulhouse depuis juin 2009, elle succède à Catherine Geindre (Assistance publique – Hôpitaux de Marseille)
Nommée par un décret du Président de la République publié au Journal officiel du 1er septembre 2015, elle aura pour mission de poursuivre le projet de modernisation du nouveau CHU.

Alors que s’ouvre une période de reconfiguration territoriale et régionale, elle s’attachera à la promotion de l’établissement de référence et de recours qu’est le CHU Amiens-Picardie,  au développement de son rôle régional tant pour les patients que pour tous les professionnels de santé.

Elle sera particulièrement vigilante à ce que les projets du CHU Amiens-Picardie conjuguent simultanément amélioration de la qualité des soins, attractivité de l’établissement pour les patients et les professionnels de santé, qualité des organisations de travail.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.