Décès de l’étudiante de 19 ans renversée par une voiture à Brest : le CHU exprime sa tristesse

M. Philippe El Saïr, Directeur général du CHRU de Brest, tient, au nom de l’ensemble des personnels de l’établissement, à faire part de sa tristesse et de sa solidarité suite au décès dimanche 15 septembre d’une étudiante de deuxième année de la Faculté de médecine de Brest.

M. Philippe El Saïr, Directeur général du CHRU de Brest, tient, au nom de l’ensemble des personnels de l’établissement, à faire part de sa tristesse et de sa solidarité suite au décès dimanche 15 septembre d’une étudiante de deuxième année de la Faculté de médecine de Brest.

Prise en charge par le SAMU après avoir été renversée par une voiture, elle avait été admise dans la nuit de vendredi à samedi à l’hôpital de la Cavale Blanche.
Le CHRU tient à assurer de tout soutien sa famille, ses proches et ses camarades de la Faculté de médecine.

Le CHRU apportera naturellement tout son concours aux autorités chargées de
déterminer les circonstances de ce drame.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.