Décès du Pr Christophe Mariette : le CHU de Lille déplore la disparition d’un grand professionnel

C'est avec tristesse que la communauté hospitalo-universitaire du CHU de Lille a appris, mercredi 19 juillet, le décès du Professeur Christophe MARIETTE, Chef du service de chirurgie générale et digestive, spécialiste du traitement des cancers œsogastriques, et chercheur en oncologie digestive reconnu.

C’est avec tristesse que la communauté hospitalo-universitaire du CHU de Lille a appris, mercredi 19 juillet, le décès du Professeur Christophe MARIETTE, Chef du service de chirurgie générale et digestive,  spécialiste du traitement des cancers œsogastriques, et chercheur en oncologie digestive reconnu.
Né en 1969 à Montreuil, entré au CHU de Lille en 1994 en tant qu’interne, il devient Chef de clinique  en 1999 après avoir obtenu un DES de chirurgie générale et un DESC de chirurgie générale et digestive. Il est ensuite nommé Praticien Hospitalier puis Professeur des Universités en 2006, et prend la chefferie du service de chirurgie digestive et générale au sein du pôle médico-chirurgical de l’Hôpital Claude Huriez en 2012.
Un acteur engagé de la recherche contre le cancer
Leader médical et scientifique de renommée internationale, figurant parmi les meilleurs médecins-chercheurs du CHU de Lille, le Professeur Christophe Mariette était un acteur incontournable de la recherche sur le cancer, très impliqué notamment dans l’activité du site de recherche intégré sur le Cancer "ONCOLILLE" (formé par le CHU de Lille et le Centre Oscar Lambret), ainsi que dans le centre d’essais cliniques de phases précoces "CLIP2Lille".
Il était également le créateur et coordonnateur national de la cohorte FREGAT, un réseau de recherche sur les cancers de l’œsophage et de l’estomac.
Un chercheur émérite
Chercheur émérite œuvrant pour la découverte de nouveaux traitements et l’amélioration de la prise en charge des personnes atteintes de cancer digestif, le Professeur Christophe Mariette était également très investi dans la vie institutionnelle de son établissement, et participait activement aux réflexions stratégiques du CHU de Lille.
Le CHU de Lille en deuil
L’ensemble de la communauté hospitalo-universitaire du CHU de Lille déplore la disparition d’un chirurgien reconnu et impliqué, investi auprès de ses patients, d’un chercheur renommé, mais également un professionnel et un homme apprécié de tous ses confrères, consœurs et collègues.
Frédéric Boiron, directeur général du CHU de Lille et le Pr François-René Pruvot, président de la CME, ont manifesté au nom de l’établissement, tout leur soutien aux proches de Christophe Mariette dans cette épreuve.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.