«Demandez l’arrondi» : Consommation solidaire aux cafétérias Relais H du CHU de Tours

Le CHU de Tours lance l’opération «Demandez l’arrondi» auprès des clients des cafétérias Relais H de ses sites hospitaliers. En acceptant l’arrondi de leurs achats à l’euro supérieur, ils donneront entre 1 et 99 centimes au Fonds de dotation du CHU de Tours. Les sommes ainsi récoltées financeront l'achat de petites voitures électriques destinées aux déplacements des patients et des usagers de Bretonneau et de Trousseau jusqu'aux entrées des différents bâtiments.

Le CHU de Tours lance l’opération «Demandez l’arrondi» auprès des clients des cafétérias Relais H de ses sites hospitaliers. En acceptant l’arrondi de leurs achats à l’euro supérieur, ils donneront entre 1 et 99 centimes au Fonds de dotation du CHU de Tours. Les sommes ainsi récoltées financeront l’achat de petites voitures électriques destinées aux déplacements des patients et des usagers de Bretonneau et de Trousseau jusqu’aux entrées des différents bâtiments.
A Clocheville, les fonds permettront de développer l’eye-tracking au sein du service de réanimation pédiatrique. Concrètement, cet outil innovant permet aux patients intubés ou handicapés (notamment atteints de myopathies) de piloter un ordinateur par le regard pour contrôler leur environnement ou communiquer avec leurs proches et les soignants.
«Après une première campagne en 2017 au profit de l’Espace usagers de Bretonneau, le renouvellement de cette opération de micro-don est un moyen de faire connaître le Fonds de dotation du CHU de Tours au plus grand nombre. Accessible à tous, le micro-don permet de désacraliser l’acte de donner : il n’y a jamais de petit don !» explique Jacques Portier, Président du Conseil d’administration du Fonds de dotation et représentant des usagers au CHU de Tours.

En France, en moyenne, un micro-don est effectué toute les 20 secondes au profit de projets d’intérêt général. A ce jour, le Fonds de dotation du CHU de Tours rassemble plus de 600 donateurs (particuliers, entreprises et associations) pour un montant récolté de plus de 275 000 €.

Pour soutenir les projets du Fonds de dotation du CHU de Tours, il est possible de faire un don en ligne ou par voie postale en complétant les formulaires disponibles sur www.chu-tours.fr/mecenat/
Le Fonds de dotation du CHU de Tours est reconnu d’intérêt général. Pour chaque don des particuliers soumis à l’impôt sur le revenu, il est possible de bénéficier d’une déduction fiscale à hauteur 66% du montant du don dans la limite de 20% du montant imposable (article 200 du CGI). Pour les entreprises, cela correspond à une réduction d’impôt à hauteur de 60% du montant du don dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires annuel HT (article 238 bis du CGI).

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.