Des étoiles à l’hôpital pour les malades du CHU de Nice

« Le ciel est la seule chose que partagent tous les hommes de cette terre » Jean-Louis Heudier Le CHU et l'Observatoire de la Côte d'Azur s'allient pour développer la présence à l'hôpital des étoiles, dans leur dimension universelle, poétique, esthétique et scientifique. Ils souhaitent ainsi manifester leur conviction que l'astronomie peut contribuer à restituer aux usagers accueillis à l'hôpital leur statut de personnes douées des facultés de ressentir, d'imaginer et de créer. La Convention de partenariat sera signée lundi 2 avril 2007 à 17h30 à Hôpital de Cimiez, 4 av Victoria - Nice.

« Le ciel est la seule chose que partagent tous les hommes de cette terre »
Jean-Louis Heudier
Le CHU et l’Observatoire de la Côte d’Azur s’allient pour développer la présence à l’hôpital des étoiles, dans leur dimension universelle, poétique, esthétique et scientifique. Ils souhaitent ainsi manifester leur conviction que l’astronomie peut contribuer à restituer aux usagers accueillis à l’hôpital leur statut de personnes douées des facultés de ressentir, d’imaginer et de créer. La Convention de partenariat sera signée lundi 2 avril 2007 à 17h30 à
Hôpital de Cimiez, 4 av Victoria – Nice.

Un programme audiovisuel a été créé spécifiquement par l’équipe d’Observatorium. Renouvelé périodiquement, il sera bientôt accessible sur le canal 33 des téléviseurs du CHU de Nice. Testé dans les services du groupe hospitalier l’Archet à partir du 23 avril 2007 et pendant deux mois, il sera étendu à l’ensemble des sites du CHU de Nice en septembre 2007.

Spécialiste dans l’imagerie médicale, la société Agfa soutien ce partenariat.

Le partenariat CHU / Observatoire
Ce partenariat s’inscrit pour le CHU, dans son projet culturel qui vise à redonner à l’humain tout sa place en tant qu’être sensible, animé de sensations suscitées par la qualité de l’environnement et d’émotions nées des circonstances qui peut amener chacun de nous à l’hôpital. A ce titre, le CHU de Nice invite les étoiles à l’hôpital, en tant que facteurs de rêve et d’évasion.

Dans le cadre de son programme Observatorium, l’Observatoire de la Côte d’Azur vise à favoriser l’accès au grand public des connaissances scientifiques développées par la recherche astronomique. Pour atteindre ce but, l’Observatoire a pour objectif la diffusion des connaissances astronomiques par la création et l’organisation d’expositions, de conférences et le développement de relations privilégiées avec les établissements publics et privés de Nice et sa région.

Contacts
Nicolas Brundu, Attaché de direction, Observatorium, 04 92 00 19 43
ou href= »mailto:Nicolas.Brundu@obs-nice.fr »
Julie Leteurtre, responsable culturelle, CHU de Nice, 04 92 03 41 07
ou href= »mailto:leteurtre.j@chu-nice.fr »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.