Deuil périnatal : Publication d’un ouvrage collectif à Strasbourg

L’ouvrage collectif « De nous à vous » écrit par le groupe de parole des parents endeuillés par la perte d’un bébé, animé au sein des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS), sera lancé le 21 mars.
L’ouvrage collectif « De nous à vous » a été écrit par le groupe de parole des parents endeuillés par la perte d’un bébé, réuni au sein des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS), afin de sensibiliser familles et professionnels à la particularité de cet accompagnement.
Le groupe de parole des parents endeuillés par la perte d’un bébé, animé au sein des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS), organise, le 21 mars prochain, le lancement de leur ouvrage collectif pour promouvoir une meilleure compréhension et un accompagnement plus juste dans l’épreuve. Intitulé « De nous à vous », il vise à transmettre aux familles touchées par cette épreuve le cheminement de leurs réflexions et à sensibiliser les professionnels aux différentes dimensions à considérer dans le cadre d’un accompagnement.
Une démarche pionnière. Dès 2003, le pôle de gynécologie obstétrique des HUS a proposé aux parents endeuillés de participer à des groupes de parole. Ils sont organisés une à deux fois par trimestre au CMCO de Schiltigheim, et animés par Nadine Knezovic, sage-femme et Florence Becker, psychologue. En quinze ans, plus de 800 personnes ont participé à ces rencontres au cours desquelles la parole est entièrement laissée aux couples, dans un cadre contenant. 
Rapidement, la volonté de retranscrire ces échanges précieux émerge. L’idée est de partager ces réflexions avec d’autres couples qu’une telle épreuve pourrait concerner. C’est également la volonté de transmettre aux professionnels les attentes des parents. 
 « De nous à vous » est un recueil de témoignages forts et émouvants des parents participant à ce groupe. Il est préfacé par le Pr Israël Nisand, Chef du service de gynécologie/obstétrique des HUS et Président du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français. L’ouvrage est également postfacé par la célèbre romancière Agnes Ledig (auteur du best-seller Juste avant le bonheur) qui est une ancienne sage-femme du CMCO et dont la compréhension des difficultés liées à la perte d’un jeune enfant est profonde. L’édition de ces ouvrages a été possible grâce au soutien financier de l’association Semeur d’étoiles
Un évènement de lancement de l’ouvrage sera organisé le 21 mars prochain de 16h30 à 18h30 au CMCO de Schiltigheim en partenariat avec le réseau Naitre en Alsace, en présence d’Agnès Ledig et du Pr Israël Nisand. Des parents endeuillés viendront témoigner à cette occasion. Un moment de partage musical sera organisé par deux mamans et une conteuse viendra illustrer le thème. Seront présents les parents du groupe de parole et leurs proches mais également de nombreux professionnels concernés par l’accompagnement de ces familles (médecins, sages-femmes, protection maternelle infantile, puéricultrices, pédiatres, psychologues…) à qui l’ouvrage sera remis.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.