Deux équipes du CHU de Nantes primées aux Victoires de la médecine

Créées il y a six ans pour honorer des initiatives médicales innovantes, les Victoires de la médecine ont récompensé, le 13 décembre dernier à Paris, deux équipes du CHU de Nantes. Une preuve du dynamisme et de l'efficacité de ses équipes.

Créées il y a six ans pour honorer des initiatives médicales innovantes, les Victoires de la médecine ont récompensé, le 13 décembre dernier à Paris, deux équipes du CHU de Nantes. Une preuve du dynamisme et de l’efficacité de ses équipes.

En chirurgie, le Pr Daniel Duveau et le Dr Jean-Christian Roussel (institut du thorax) ont été distingués pour leur traitement de l’insuffisance cardiaque par implantation d’une mini-pompe artificielle dans le coeur.

Lauréats de la catégorie technologie médicale, le Dr Tamara Matysiak-Budnik, le Dr Emmanuel Coron et le Pr Jean-Galmiche (institut des maladies de l’appareil digestif) ont mis au point l’endomicroscopie pour détecter plus efficacement les lésions de l’appareil digestif.

Rappelons que pour cette édition 2007, 135 dossiers ont été adressés par 26 CHU, 19 ont été nominés (dont trois pour le CHU de Nantes) et six Victoires décernées (dont deux pour le CHU de Nantes).

Pour la ministre de la santé, « les initiatives présentées honorent l’hôpital public et tirent vers le haut le système de santé. Elles nous encouragent à encore faire mieux ».

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.