Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Dijon, pionnier de l'impression 3D appliquée à la chirurgie maxillo-faciale

CHU Dijon - lundi 03 mars 2014. 5398 vu(s)

Impression 3D, premières applications en chirurgie maxillo-faciale - CHU Dijon

Promesse d’amélioration thérapeutique révolutionnaire, l’impression 3D a séduit les équipes du service de Chirurgie maxillo-faciale du CHU de Dijon, désormais pionnières dans l’usage quotidien de cette technique.
Grâce à l’acquisition d’une imprimante 3D, le Professeur Narcisse zwetyenga, Chef du service de Chirurgie maxillo-faciale et les Docteurs Benoit-Luc Wajszczak et Xavier-Arnold Mommers reconstituent désormais les crânes de leurs patients à partir d’imageries de scanner. Les modèles réalisés permettent aux praticiens d’élaborer les plaques qui entreront dans le processus de reconstruction opératoire.

La chirurgie maxillo-faciale est une chirurgie reconstructrice qui peut être lourde et pointue et dont les bénéfices psychologiques et physiologiques sont évidents pour des patients souffrant d’importants traumatismes.

Les avantages de l’impression 3D : plus de précision, de sécurité et un gain de temps précieux.

A partir des modèles imprimés, il est possible de créer des plaques reconstructrices parfaitement adaptées à chaque cas. Ces « prototypes » offrent également une vision quasi réelle de la structure osseuse, et limitent au maximum le risque de léser les régions périphériques à la zone opérée. Si en France, d’autres établissements hospitaliers disposent d’imprimantes 3D, le service de Chirurgie maxillo-faciale du CHU de Dijon est actuellement le seul à avoir intégré cette technique dans sa pratique quotidienne de manière opérationnelle.

Et ce n’est qu’un début, la chirurgie numériquement assistée est aujourd’hui une technologie incontournable, amenée à s’améliorer toujours plus dans les mois et les années à venir. D’autres équipes du CHU ont d’ores et déjà manifesté leur intérêt pour cette pratique qui peut être utilisée dans toutes les disciplines chirurgicales. Les perspectives de développement en la matière sont également très prometteuses et l’avenir se trouve certainement dans l’impression de plaques reconstructrices en matériaux résorbables.

 

 


Catégorie : CHU Dijon Bourgogne, Innovation, High tech, Nous suivre, CHU numérique

Pour plus d’information : CHU Dijon Bourgogne


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 21 janvier : journée nationale des hépatites
  • 24 janvier - 30 janvier : semaine européenne de prévention cancer col de l'utérus
  • 31 janvier : journée Mondiale des lépreux, dernier week-end de janvier
  • 1, 2, 3, 4, 5 février : journées nationales de la prévention du suicide
  • 4 février : journée mondiale contre le cancer
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  20-01-2019