Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Don d’organes et greffe : les points de vue du médecin, du philosophe et du juriste

CHU Bordeaux - mardi 14 juin 2016. 3381 vu(s)

« Donner et recevoir un organe » Soirée débat Jeudi 23 juin 2016 de 19h à 21h30 à Bordeaux -CHU Bordeaux

« Donner et recevoir un organe » Soirée débat Jeudi 23 juin 2016 de 19h à 21h30 à Bordeaux -CHU Bordeaux

A l’occasion de la journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs, l’Espace de réflexion éthique Aquitaine et le CHU de Bordeaux organisent un débat public, le 23 juin 2016. Au cours de cette soirée, trois approches sont convoquées, celles du médecin, du philosophe et du juriste. Et avec elles les interrogations propres à chaque profession : Quand le médecin peut-il considérer que la personne est décédée ? Doit-il ranimer un individu ou choisir d’en sauver un autre ? Quelle posture philosophique prévaut ? La solidarité qui repose sur le devoir de prélèvement ou l’individualisme qui prône l’indisponibilité du corps et par conséquent sa protection ? Quant au juriste, il attirera l’attention sur le changement dû à la loi du 26 janvier 2016. Désormais, les citoyens ne souhaitant pas être donneurs doivent s’inscrire sur un registre national automatisé, contrairement à ce qui se faisait jusqu’à présent où le refus était tacite.

Une évolution à relativiser est-il précisé puisque la loi bioéthique du 7 juillet 2011
qui encadre les conditions de prélèvements d’organes après la mort, indique que le médecin se doit de recueillir auprès des proches l’opposition au don d’organes éventuellement exprimée de son vivant, dans le cas où le soignant n’ait pas directement connaissance de la volonté du défunt. Sur ce point, les nouvelles dispositions entreront en vigueur au plus tard au 1er janvier 2017.

Retour sur une avancée thérapeutique majeure

Les premières greffes d’organes ont débuté dans les années 50 pour connaître un essor 10 ans plus tard. En 2015, 5 741 greffes ont été effectuées en France. Un chiffre encourageant mais néanmoins insuffisant. En effet, 13 831 personnes étaient en attente de greffe au 31 décembre 2015. Les besoins toujours croissants se heurtent à la pénurie de don d’organes. Les causes de cette tension sont multiples : réticence des familles, méconnaissance de la loi … 

Chiffres en 2015 
En Aquitaine, plus de 380 organes et 634 cornées ont été prélevés
Le CHU de Bordeaux a effectué 232 prélèvements, et 720 greffes (organes, cornée, moelle)

Etre donneur 

Il existe 2 types de donneurs : le donneur vivant et le donneur décédé. Le donneur décédé peut être en état de mort encéphalique, décédé après arrêt circulatoire suite à un arrêt cardiaque inopiné ou décédé après un arrêt circulatoire contrôlé suite à la limitation ou l’arrêt thérapeutique. 

En Aquitaine, l’âge du donneur moyen est de 56 ans, donneur qui est la plupart du temps décédé en état de mort encéphalique (cela représente 90% des dons en France). Le donneur vivant se fait plus rare, seulement 10% des dons sont réalisés à partir d’une personne en vie, essentiellement pour le rein.  

Pour être donneur : il faut exprimer sa volonté auprès de ses proches. Cela garantit le respect du choix des individus souhaitant faire don de leurs organes.

Pour en savoir plus : www.dondorganes.fr


Catégorie : CHU Bordeaux, Ethique, Greffe, Newsletter 838 - 21/06/2016

Pour plus d’information : CHU Bordeaux


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 10 septembre : journée mondiale de prévention suicide
  • 11 septembre : journée mondiale des premiers secours
  • 12 septembre : journée nationale de la douleur
  • 15 septembre : journée européenne de la prostate
  • 15 septembre : journée mondiale lymphome
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  20-08-2019