Donner c’est soigner

Le CHU de Rennes se mobilise autour du don d'organes et fête les 20 ans des greffes de moelle osseuse et cardiaque. Les greffes d'organes, de moelle osseuse ne sont possibles que s'il y a des donneurs volontaires qui malheureusement sont de moins en moins nombreux. Comme tous les ans, le CHU de Rennes relaie la campagne d'information de l'Agence de la biomédecine sur ce difficile thème du "don".

Le CHU de Rennes se mobilise autour du don d’organes et fête les 20 ans des greffes de moelle osseuse et cardiaque. Les greffes d’organes, de moelle osseuse ne sont possibles que s’il y a des donneurs volontaires qui malheureusement sont de moins en moins nombreux.

L’année 2007 sera une année forte en évènements, notamment en mai et juin :
– le 5 mai 2007 : l’équipe de coordination des prélèvements, en partenariat avec le Stade Rennais FC, donnera une information précise sur le don d’organes aux supporters au cours du match de foot Stade Rennais FC / Bordeaux. Le coup d’envoi du match sera donné par un footballeur amateur greffé.

– les 29-31 mai et 1er juin 2007 : en partenariat avec l’Etablissement français du sang Bretagne, le CHU fêtera les 20 ans de la première greffe de moelle osseuse dans l’établissement. Cet anniversaire sera célébré à l’occasion de trois rendez-vous : le 29 mai par le vernissage d’une exposition constituée d’une galerie de 10 portraits de personnes concernées par le don et/ou la greffe de moelle osseuse, et une conférence ; le 31 mai, un déjeuner économique avec les entreprises de Rennes Atalante sur le thème de la thérapie cellulaire.
Le 1er juin, une soirée privée rassemblant tous les acteurs et partenaires du don et de la greffe ; sont conviés à cette soirée, en partenariat avec l’Association des maires de France, les maires des communes d’Ille et Vilaine qui ont accepté de prendre l’engagement de sensibiliser leurs habitants au don de moelle, notamment en accueillant l’exposition dans leurs communes.

– à partir du 22 juin 2007 : pour fêter les 20 ans de la 1ère greffe cardiaque, le centre cardio-pneumologique accueillera une exposition qui retracera toutes les étapes d’une greffe, du prélèvement jusqu’à l’acte chirurgical. Cette activité chirurgicale sera agrémentée des témoignages des premiers patients greffés.

– à partir du 22 juin 2007 : le CHU de Rennes développe avec le CHU d’Alger une collaboration sur la prise en charge des greffes hépatiques. Une exposition relatant cette coopération et les techniques de greffe partielle de foie à partir d’un donneur vivant sera présentée au public et aux personnels du CHU.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.