« Requiem pour un champion » : le dopage en débat

Jeune cycliste dans les années 80, Michel Rollande entre en sport-étude de cyclisme à l’adolescence et s’apprête à réaliser son rêve : être sportif de haut niveau. Mais lorsqu’il accepte de lier ses performances à l’usage de produits dopants, sans le savoir, il joue son destin de manière irréversible. Il est alors pris dans l’engrenage de l’addiction. Quelques mois avant sa mort, Stéphane Prétagut, psychiatre qui le suivait au CHU de Nantes, filme son témoignage : la quête éperdue d'un homme pour s’affranchir des limites physiologiques. La projection de ce documentaire le 27 juin ouvrira le débat sur les conséquences de la performance absolue comme modèle de société.

Jeune cycliste dans les années 80, Michel Rollande entre en sport-étude de cyclisme à l’adolescence et s’apprête à réaliser son rêve : être sportif de haut niveau. Mais lorsqu’il accepte de lier ses performances à l’usage de produits dopants, sans le savoir, il joue son destin de manière irréversible. Il est alors pris dans l’engrenage de l’addiction. Quelques mois avant sa mort, Stéphane Prétagut, psychiatre qui le suivait au CHU de Nantes, filme son témoignage : la quête éperdue d’un homme pour s’affranchir des limites physiologiques. La projection de ce documentaire le 27 juin ouvrira le débat sur les conséquences de la performance absolue comme modèle de société.  
La consommation de produits d’aide à la performance entraine des troubles d’ordre somatique, somatopsychique, ou psychologique. Dans le cadre de sa politique de prévention, l’équipe pluridisciplinaire informe sur les conséquences nocives des pratique dopantes et invite à un dépistage précoce de ces conduites à risque.
La projection est organisée par l’antenne médicale de prévention et de prise en charge des conduites dopantes (AMCD) des Pays de la Loire en association avec la société de médecine du sport des Pays de la Loire, dans le cadre des actualités en médecine du sport. A cette occasion l’AMCD présentera ses actions contre le dopage et les conduites dopantes.
L’AMCD est également un lieu ressource pour la mise en place de projets et d’actions de prévention, auprès d’un large public en particulier sportif ou scolaire. Elle met à disposition des clubs,et partenaires institutionnels des intervenants formés à l’éducation à la santé. L’antenne intervient également dans le domaine de la formation auprès d’étudiants ou de professionnels engagés dans le champ du sport et de la santé.

Renseignements pratiques
Projection sur invitation réservée aux sportifs, parents, entraîneurs, cadres sportifs, entourage, médecins…
Requiem pour un champion
Documentaire réalisé par Suzanne Chupin (coproduction Pyramide production / France télévisions) a été diffusé en 2012 sur France 3 Limousin.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.