E-santé : Reims 1er CHU à partager la disponibilité de ses lits d’hospitalisation

Simplifier la recherche de lits pour orienter efficacement les patients, économiser du temps médical et soignant, éviter les engorgements aux urgences et des délais d'attente toujours trop longs pour les malades, grâce à une organisation optimisée des entrées et sorties des patients. Un rêve pour beaucoup d'établissements, une réalité au CHU de Reims, 1er établissement de France à partager la disponibilité de ses lits d’hospitalisation complète dans le Répertoire Opérationnel des Ressources (ROR).

Simplifier la recherche de lits pour orienter efficacement les patients, économiser du temps médical et soignant, éviter les engorgements aux urgences et des délais d’attente toujours trop longs pour les malades, grâce à une organisation optimisée des entrées et sorties des patients. Un rêve pour beaucoup d’établissements, une réalité au CHU de Reims, 1er établissement de France à partager la disponibilité de ses lits d’hospitalisation complète dans le Répertoire Opérationnel des Ressources (ROR). Fini le casse-tête des équipes face aux hospitalisations non programmées. Avec l’actualisation automatique deux fois par jour des lits d’hospitalisation conventionnelle disponibles, les équipes peuvent transférer les patients de façon optimale et précise. Cette nouvelle fonctionnalité se révèle précieuse en situation d’urgence, tout particulièrement pour trouver des lits de réanimation.
ROR, mode d’emploi pour obtenir la bonne offre de soins au bon moment
Pour  sélectionner la compétence médicale requise ou connaître les ressources disponibles dans les établissements, les  professionnels de santé de champagne-ardenne se connectent à www.ror-ca.fr via un mot de passe. L’application qui fonctionne comme un moteur de recherche leur fournit les fiches détaillées des structures : numéro de téléphone, planning, description des capacités d’accueil, horaires, modalités d’accès, matériel médicotechnique (équipements d’imagerie), spécialités au sein des établissements… et désormais, pour le CHU de Reims, la disponibilité des lits (hospitalisation conventionnelle uniquement). Leur nombre est actualisé automatiquement deux fois par jour, à partir du système d’information hospitalier de l’établissement. Cette fonctionnalité a été déployée par la Direction des Systèmes d’Information et des Télécommunications du CHU de Reims avec l’aide du GCS e-santé Champagne-Ardenne.
Outil collaboratif à destination des professionnels de santé, le Répertoire Opérationnel des Ressources existe dans 8 régions. Il a été lancé en Champagne- Ardenne en juin 2014. A ce jour, 102 structures de santé partagent un Répertoire Opérationnel des Ressources commun. Le pilotage de ce projet est assuré par le GCS e-santé Champagne-Ardenne.
Perspectives
D’ici quelques mois, les ROR des autres régions seront visibles dans le ROR champardennais et il en sera de même pour les autres régions. Le moteur de recherche va également évoluer afin d’améliorer la pertinence des résultats… La Direction générale de l’offre de soins (DGOS) veut faire du ROR LE référentiel de l’offre de soins.
A propos du GCS e-santé Champagne-Ardenne
Le Groupement de Coopération Sanitaire e-santé Champagne-Ardenne participe à la modernisation du système de santé dans la région et favorise la coordination des acteurs du territoire de santé dans la prise en charge globale des patients.
www.esante-ca.fr

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.