EDF – CHU associés

Le Centre Hospitalier Universitaire de Nice (CHUN) et Electricité de France (EDF) associent leurs images et leurs savoirs faire pour valoriser la logique du Développement Durable, encourager des projets citoyens contribuant à l'amélioration de la qualité de vie des usagers du territoire de santé PACA Est et promouvoir les énergies renouvelables dans les établissements de santé.

Le Centre Hospitalier Universitaire de Nice (CHUN) et Electricité de France (EDF) associent leurs images et leurs savoirs faire pour valoriser la logique du Développement Durable, encourager des projets citoyens contribuant à l’amélioration de la qualité de vie des usagers du territoire de santé PACA Est et promouvoir les énergies renouvelables dans les établissements de santé.

Cette démarche s’inspirent des valeurs fondamentales du service public et contribue à positionner le CHU comme un acteur institutionnel majeur du territoire PACA Est. Les objectifs de ce partenariat ciblent le développement d’usages performants et innovants dans le domaine : des offres de service (santé / social), des organisations, des métiers, des infrastructures.

La présente charte de partenariat s’applique à des actions de promotion et à des projets innovants dans le respect de la transparence et des règles de la concurrence.

Les deux parties conviennent de s’engager réciproquement sur les actions et domaines d’intervention décrits et d’en accepter les modalités de réalisation et de financements.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.