Épidémie de fièvre jaune au Brésil: vaccination obligatoire

L’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée Infection appelle tous les voyageurs à destination du Brésil à venir se faire vacciner. Une injection à faire au moins 10 jours avant le départ.
L’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée Infection appelle tous les voyageurs à destination du Brésil à venir se faire vacciner. Une injection à faire au moins 10 jours avant le départ
L’épidémie a débuté en décembre 2016 et se poursuit aujourd’hui dans les états brésiliens du Minais Gerais, d’Espirito Santo, de Rio de Janeiro, de Sao Paulo, de Para et du Tocantins. 1500 cas et 270 décès ont déjà été notifiés.
D’autres pays d’Amérique du sud signalent en 2017 des cas de fièvre jaune: le Pérou, l’Equateur, la Colombie, le Suriname, la Bolivie.
La vaccination contre la fièvre jaune peut être indiquée selon les destinations des voyageurs. En période épidémique, elle doit être refaite si elle date de plus de 10 ans.
Cette vaccination se fait obligatoirement dans les centres de vaccinations agréés, notamment l’IHU Méditerranée Infection.
Information : IHU Meditteranée Infection, 19 bd jean Moulin. 13005 Marseille – Tél:04 13 43 20 30

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.