Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Epilepsie : le virtuel pour décrypter le cerveau et simuler les gestes chirurgicaux

Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille - vendredi 05 août 2016. 2973 vu(s)

Le cerveau virtuel : reconstruction des régions du cerveau et des connexions qui les relient. Les cubes verts indiquent le centre des régions du cerveau qui sont connectés -copyright INS UMR1106 Inserm/AMU

Le cerveau virtuel : reconstruction des régions du cerveau et des connexions qui les relient. Les cubes verts indiquent le centre des régions du cerveau qui sont connectés -copyright INS UMR1106 Inserm/AMU

Un cerveau virtuel à l’image de celui d’une personne atteinte d’épilepsie a été reconstitué pour la première fois. Cette avancée aide à comprendre le fonctionnement de la maladie et à préparer l’intervention chirurgicale. Les résultats publiés en ligne sur le site de la revue Neuroimage du 28 juillet 2016 ont été cosignés par des chercheurs du CNRS, de l’Inserm, d’Aix-Marseille Université et de l’AP-HM.

Une personne sur cent souffre d’épilepsie. La maladie affecte les individus différemment, d’où l’importance d’un diagnostic et d’un traitement individualisé. Mais les moyens de compréhension des mécanismes s’avèrent limités. Jusqu’à présent, ils relevaient surtout de l’interprétation visuelle d’un IRM et d’un électroencephalogramme. Or cet examen s’avère inadapté pour la moitié des patients qui ne présentent pas d’anomalie visible à l’imagerie ;  la cause de leur épilepsie reste alors inconnue.

Aujourd’hui, le cerveau virtuel personnalisé fournit un diagnostic plus précis par la création d'un « modèle » de base auquel sont ajoutées les informations propres à chacun des patients. Ces données concernent la façon dont sont organisées les régions de son cerveau et l’interconnexion des aires entre elles. A partir de cette représentation, les chercheurs testent des modèles mathématiques engendrant une activité cérébrale. Les scientifiques ont ainsi pu reproduire le lieu d’initiation des crises d’épilepsie et leur mode de propagation. Ce cerveau a donc une véritable valeur de prédiction du fonctionnement des crises pour chaque patient.

Par ailleurs, 30% des patients épileptiques ne répondent pas aux médicaments. Leur seul espoir reste alors la chirurgie. Son efficacité dépend de la qualité des indications fournies sur les zones à opérer. Avec le cerveau virtuel, le chirurgien dispose d’une « plate-forme » de repérage des zones à opérer sans avoir à procéder à un acte invasif. Surtout, il peut se préparer en testant parmi les différents gestes possibles celui qui sera le plus efficace et en analysant ses conséquences,  - de tels essais étant évidemment impossibles à réaliser sur le patient.

A terme, grâce à la virtualisation l’équipe sera en capacité de proposer une médecine personnalisée du cerveau avec des solutions thérapeutiques adaptées à chaque patient. Les chercheurs travaillent actuellement sur des essais cliniques, afin de démontrer la valeur prédictive de leur découverte. Cette technologie est par ailleurs à l’essai sur d’autres pathologies affectant le cerveau, comme l’AVC, Alzheimer, les maladies neuro dégénératives, ou la sclérose en plaques.

Consulter la vidéo AP-HM : un cerveau virtuel pour décrypter les crises    

*Ces travaux impliquent des chercheurs de l’Institut de neurosciences des systèmes (Inserm/AMU), du Centre de résonance magnétique biologique et médicale (CNRS/AMU/AP-HM), du département épileptologie et du département neurophysiologie clinique de l’AP-HM, et l’Epilepsy Center de Cleveland. Ils ont été réalisés au sein de la Fédération hospitalo-universitaire Epinext (www.epinext.org)


Catégorie : Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille, Recherche -Etude, Neurologie - Neurochirurgie, Newsletter 847 - 23/08/2016

Contact : Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille

  • Caroline Péragut,
    Responsable du service Communication.

    Direction Générale
    80 rue Brochier
    13005 Marseille

  • Tel : 04 91 38 18 61

    Email : Caroline.PERAGUT@ap-hm.fr

    Site : http://www.ap-hm.fr

    Standard : 04 91 38 00 00


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 25 novembre : journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes
  • 27 novembre : journée nationale de la trisomie 21
  • 29 novembre : semaine internationale de la science et de la paix
  • 1 décembre : journée mondiale de Lutte contre le SIDA
  • 1 décembre : journée mondiale de Lutte contre le SIDA
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  24-11-2017