Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Erreur médicale : suspension du chirurgien et rappel des démarches engagées par l’établissement

CHR La Réunion - jeudi 10 mars 2011. 3751 vu(s)

Le lundi 14 février, un patient admis au bloc opératoire du Centre Hospitalier Félix Guillon (CHR de La Réunion) a subi l’ablation d’un rein, du mauvais côté. Dans un communiqué publié début mars, le Centre Hospitalier Régional de la Réunion explique les démarches engagées auprès du patient et de sa famille. Il annonce la suspension du chirurgien qui avait déjà fait l’objet d’une demande conjointe de prorogation de son année probatoire de la part de la direction et de la Commission médicale d’établissement. Enfin, dans un souci de sécurisation des prises en charge, l’établissement rappelle que depuis deux mois un plan d’action spécifique a été déployé au bloc opératoire.

Les mesures prises par la direction du Centre Hospitalier Régional de la Réunion
Cette erreur médicale grave signalée à la direction a conduit cette dernière, en coordination étroite avec les représentants médicaux, et après avoir déclaré celle-ci auprès des autorités de l’Agence Régionale de Santé, à prendre les décisions suivantes :

-          Mise en place sans délai d’une revue de morbi-mortalité (RMM) permettant de rechercher et d’analyser les causes ayant conduit à l’erreur médicale.

-          Prononcer la suspension immédiate, à titre provisoire, du médecin concerné dans l’attente des résultats de l’expertise.

Le patient et la famille ont été rencontrés dès le 22 février par le Directeur Général et le Président de la Commission Médicale d’Etablissement afin de présenter les excuses de l’établissement, de les informer plus en détail sur les circonstances, de leur proposer un accompagnement psychologique et de les aider à obtenir une indemnisation.

Contrairement à ce qui a pu être affirmé, il n’est pas établi à ce jour que le patient devra être dialysé dans la mesure où la seconde intervention ne s’est pas encore déroulée. De même, sur l’antériorité du chirurgien en cause, les affaires citées sont encore en cours d’instruction (relaxe en première instance) et les analyses internes n’ont pas établi d’erreur médicale. Toutefois, alertée par ces différents évènements, la Direction et la Commission Médicale d’Etablissement avaient souhaité d’un commun accord proroger l’année probatoire du praticien, mais le Centre National de Gestion a titularisé celui-ci sans tenir compte de ces avis.

Dans la mesure où l’analyse des causes souligne essentiellement une erreur médicale individuelle, la décision de suspension du chirurgien a été établie à titre définitif et le Centre National de Gestion a été saisi, avec l’accord du praticien, pour solliciter une position de recherche d’affectation.

Enfin, dans un souci d’améliorer de manière constante ses prestations, l’établissement a mis en place depuis maintenant deux mois un plan d’action spécifique au bloc opératoire dans lequel l’ensemble des personnels s’investit, et la visite la semaine dernière de la société d’assurance du CHR, la Société Hospitalière d’Assurance Hospitalière (SHAM), a salué l’organisation actuelle et les efforts réalisés en matière de sécurisation de la prise en charge.

Contact presse

 

Mr Santos Luis
Directeur de la qualité , de la gestion des risques
et de la communication
Centre Hospitalier Régional de la REUNION
GSM 0692 66 77 32
e-mail luis.santos@chr-reunion.fr


Catégorie : CHR La Réunion, Dysfonctionnement - crise, article 3


Les commentaires pour cet article :


frank, 11-03-11 14:03:
pour compléter mon propos j'invite les personnes concernées à s'approprier La version 2011 de la check-list « Sécurité du patient au bloc opératoire » qui aurait du permettre d'éviter ce genre de situation dramatique


frank, 11-03-11 13:33:
il me semble que la première mesure à prendre est la sensibilisation effective de l'ensemble de la chaine de soins au bloc op par l'intermédiaire de fiche de traçabilité remplie par les acteurs du bloc et qui responsabilise l'ensemble de l'équipe


Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 27 novembre : journée nationale de la trisomie 21
  • 29 novembre : semaine internationale de la science et de la paix
  • 1 décembre : journée mondiale de Lutte contre le SIDA
  • 1 décembre : journée mondiale de Lutte contre le SIDA
  • 3 décembre : journée Mondiale des personnes handicapées
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  26-11-2020