Escapade en apothicairerie à Rouen

Le CHU de Rouen invite à une pause musée, mardi 10 janvier 2017 à 14h30, pour découvrir, en une visite commentée, l'exposition "Albarels, chevrettes, piluliers et Cie, les pots à pharmacie de l'apothicairerie" qui se tient au Musée Flaubert.
Le CHU de Rouen invite à une pause musée, mardi 10 janvier 2017 à 14h30, pour découvrir, en une visite commentée, l’exposition "Albarels, chevrettes, piluliers et Cie, les pots à pharmacie de l’apothicairerie" qui se tient au Musée Flaubert. 
Cette collection de faïences pharmaceutiques rares des 17e et 18e siècles s’expose dans l’apothicairerie du musée Flaubert et d’histoire de la médecine de Rouen jusqu’au 20 mai 2017
Evocation de la pharmacie d’autrefois en région normande, ces superbes pots sont autant de productions en provenance de Palerme, Nevers ou Rouen. L’exposition propose en outre de se pencher sur les curieux remèdes inscrits sur ces faïences : confection d’alkermès, onguent mondificatif d’ache et huile de scorpion!
En pratique 
Conférence thématique d’une heure environ. Sans réservation. Tarifs : 5 €, 2,50 € (Amis du musée, 18-25 ans, personnel du CHU de Rouen). Ce tarif donne également accès aux collections permanentes du musée.
Renseignement : Musée Flaubert et d’histoire de la médecine /51, rue Lecat, 76000 Rouen/Tel : 02.35.15.59.95/musee.flaubert@wanadoo.fr

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.