Ethique et médicaments

Samedi 14 janvier 2006, le Groupe nantais d'éthique dans le domaine de la santé (GNEDS) et le Conseil départemental de l'ordre des médecins de Loire-Atlantique organisent une journée d'éthique intitulée, cette année, "Ethique et médicaments".

Samedi 14 janvier 2006, le Groupe nantais d’éthique dans le domaine de la santé (GNEDS) et le Conseil départemental de l’ordre des médecins de Loire-Atlantique organisent une journée d’éthique intitulée, cette année, « Ethique et médicaments ».

Parmi les thèmes abordés au cours de cette 3ème Journée d’Ethique organisée à l’Institut régional de formation aux professions de santé du CHU de Nantes (IRFAPS – Amphithéâtre Stéphanie) on retiendra :
– les structures dépendantes de l’Etat intervenant dans la politique de bon usage du médicament,
– les principes d’ordre éthique intervenant dans les stratégies choisies par l’industrie pharmaceutique (stratégies dans la recherche, le développement…),
– la réflexion éthique sur les prescriptions disproportionnées,
– la réflexion éthique sur les prescriptions de motivation compassionnelle et les prescriptions de placebos,
– l’information et la communication autour du médicament.

A partir de situations concrètes issues de la pratique professionnelle, les conférenciers aborderont les problématiques médicales, juridiques, philosophiques et éthiques.

Public concerné soignants et médecins
Horaires 8h30 à 17h00

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.