Faire du CHU d’Amiens Le CHU de Picardie

Pour mener à bien ce grand dessein Philippe Domy, Directeur Général, en poste au CHU depuis juillet 2001, prévoit un programme ambitieux de réunification des quatre établissements actuels. Cependant la création d'un monosite nécessite de repenser les organisations et les circuits, de transformer les services en pôles, d'actualiser le projet d'établissement notamment en mettant à jour le projet médical. Ce dossier très lourd sera au centre du contrat d'objectifs et de moyens négocié avec l'Agence Régionale d'Hospitalisation.

Les réaménagements structurels seront accompagnés par un renforcement continu du dispositif d’enseignement, en partenariat avec les facultés de médecine, de pharmacie et l’UPJV. L’effort principal portera sur le développement des activités de recherche clinique.

La mise en place de l’ARTT figure aussi parmi les préoccupations majeures de la nouvelle direction «les trois années de montée en charge progressive nous confronterons à des difficultés inévitables mais surmontables. Cette avancée sociale est une occasion de travailler différemment, plus efficacement» explique Philippe Domy.

Autre enjeu de premier plan : l’accréditation.
Il s’agit d’inscrire le CHU dans un processus continu d’amélioration de la qualité et du service rendu. La première phase correspond à la mise en conformité des activités en référence au guide de l’ANAES, la seconde consistera à mesurer la qualité des prestations. Un travail de longue haleine qui requiert l’engagement professionnel de chacun.

Autant de chantiers d’envergure engagés par Philippe Domy dont la réputation de directeur constructeur n’est plus à faire.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.