55 ans après la création des CHU et 3 mois après les XIIIèmes Assises nationales hospitalo-universitaires, l’Association des directeurs d’hôpital (ADH) s’associe à RESEAU CHU pour publier un dossier sur le nouveau visage des hôpitaux universitaires.

55 ans après la création des CHU et 3 mois après les XIIIèmes Assises nationales hospitalo-universitaires, l’Association des directeurs d’hôpital (ADH) s’associe à RESEAU CHU pour publier un dossier sur le nouveau visage des hôpitaux universitaires.
A découvrir un panorama de ces piliers du système de santé français, leurs données repères et leurs défis à travers les interviews d’Alain Hériaud et de Philippe Domy, ancien et nouveau présidents de l’instance qui réunit leurs directeurs généraux…
Le lecteur accompagnera aussi les premiers pas du CHU de La Réunion qui vient de rejoindre la très prestigieuse communauté des 32 institutions qui sont « la marque de notre service public hospitalier » comme les désignait Marisol Touraine dans son discours de décembre 2012.
Ce numéro spécial CHU concerne très directement les 788 managers hospitaliers qui exercent en CHR ou CHU et les 1 951 autres, qui depuis leurs établissements, coopèrent avec eux, ainsi qu’avec l’ensemble des médecins, des hospitalo-universitaires, des cadres, des soignants et des personnels sans qui les CH et les CHU ne sauraient fonctionner.
                                                                                                                                                         Frédéric Boiron, président de l’ADH
Marie-Georges Fayn, éditrice de Réseau CHU et de MédiasCHU

Les valeurs fondatrices du CHU à l’épreuve du troisième millénaire
Interview de Philippe Domy, nouveau président de la Conférence des directeurs généraux de CHU, directeur général du CHU de Montpellier
Les CHU démontrent leur capacité à se positionner de plain-pied dans la recherche – Alain Hériaud, ancien président de la Conférence des directeurs généraux de CHU et directeur général honoraire du CHU de Bordeaux.
L’an 1 du CHU de La Réunion – David Gruson, directeur général du CHU de l’île de La Réunion.
Chiffres clés des CHU
Temps fort pour les responsables hospitaliers
Les XXIèmes journées se tiendront au Parc Floral les 21 et 22 mars 2013. Ce rendez-vous de la profession est placé sous le signe du dialogue à l’hôpital entre praticiens, cadres soignants et manageurs.  Les débats seront observés par des sociologues rompus au fonctionnement des organisations, des universitaires et personnalités de la société civile comme Jean-Michel RIBES, Directeur du Théâtre du Rond-Point, auteur et metteur en scène. Après les conférences et tables rondes, un temps sera réservé  aux échanges et précieux retours d’expérience avec les participants. Fidèles à la tradition des Journées, les élèves directeurs d’hôpital (promotion Henri-Dunant) apporteront un éclairage décalé sur les problématiques traitées. Parmi les intervenants Philippe Domy s’exprimera sur le colloque singulier noué non pas entre le médecin et son patient mais entre le directeur et le CME. A ses côtés : Laurence Garo Directrice du CHI d’Elbeuf-Louviers, Dr Isabelle Bouchoule Présidente de la CME du CHI d’Elbeuf-Louviers et Frédéric Martineau Président de la Conférence des présidents de CME de CH.
Télécharger le programme

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dépistage du mélanome : ce scanner crée un avatar numérique de la peau 

Il y a quelques semaines, le Vectra 3D prenait ses quartiers dans le tout nouveau centre de dépistage automatisé du mélanome Marseille, situé à l’hôpital de la Conception (AP-HM). Concrètement, il permet à un patient qui aurait de nombreux grains de beauté de voir l’ensemble de sa peau scannée en images haute définition et reconstituée sous la forme d’un avatar numérique. Une avancée importante dans le dépistage du mélanome, véritable problème de santé publique. Reportage.

Quartiers nord de Marseille : un centre de santé unique rattaché à l’AP-HM

Nous avions déjà entendu Michel Rotilly parler du centre de santé des Aygalades, structure multidisciplinaire rattachée à l’AP-HM. C’était au mois de mai à Paris. La fracture territoriale entre les quartiers nord et le reste de la cité phocéenne, illustrée entre autres par un taux élevé de mortalité durant la crise du COVID, avait servi de préambule à la présentation du centre, unique en son genre. Deux mois plus tard, nous le retrouvons sur place pour en comprendre le fonctionnement et les enjeux au quotidien. Entretien.

Céline Meguerditchian : “la médecine d’urgence à l’hôpital public est devenu un combat au quotidien”

Lorsque nous rencontrons Céline Meguerditchian dans son bureau, nous savons déjà que l’interview ne sera pas un entretien fleuve. Car pour celle qui a été nommée cheffe des urgences adultes de la Timone (AP-HM) il y a six mois, le temps est un luxe. Entre les appels qui ne s’arrêtent jamais, elle aura néanmoins réussi à nous parler durant une vingtaine de minutes de sa mission, du fonctionnement d’un service en sous-effectif qui doit compter sur des docteurs junior en plein été, et de ce qui fait de la médecine d’urgence à l’hôpital public est devenu « un combat » au quotidien.

Gaétan Basile, taulier tranquille des ECN

Et dire qu’à quelques heures près, on aurait pu le rater. Ciao Bordeaux, bonjour Capbreton ! Tout cela pour une histoire de vacances bien méritées après une sixième année de médecine particulièrement dense. Silhouette longiligne et sourire réservé, Gaetan Basile incarne plutôt bien la force tranquille. Lorsqu’on le retrouve pour parler de sa première place aux concours des ECNi sur plus de 9000 candidats, le Landais de 23 ans, auréolé de la réussite, répond avec calme et simplicité. Sans jamais s’enflammer.

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.