Forum Adolescences

"Difficultés à l'adolescence : repérer pour prévenir", le premier forum consacré aux problèmes des adolescents se déroulera au CHU de Rouen le 5 avril, avec le soutien de la Fondation Wyeth. Comment identifier et définir les signes avant-coureurs du "moment de bascule" ? Ce forum a pour ambition d'ouvrir des pistes de réflexions, de recherches et de conseils en matière de risques de santé des adolescents. Un thème qui concerne un public de professionnels essentiellement issu du monde de la santé et de l'Education Nationale.

« Difficultés à l’adolescence : repérer pour prévenir », le premier forum consacré aux problèmes des adolescents se déroulera au CHU de Rouen le 5 avril, avec le soutien de la Fondation Wyeth. Comment identifier et définir les signes avant-coureurs du « moment de bascule » ? Ce forum a pour ambition d’ouvrir des pistes de réflexions, de recherches et de conseils en matière de risques de santé des adolescents. Un thème qui concerne un public de professionnels essentiellement issu du monde de la santé et de l’Education Nationale.

Le « moment de bascule » est cet instant particulier, plus ou moins long, pendant lequel un adolescent, lors d’une conduite à risque, pèse l’éventualité de basculer dans un sens ou un autre.

De nombreux spécialistes, pédopsychiatres, enseignants, médecins généralistes, épidémiologiste… interviendront autour de trois grands espaces prédéterminés : la société, l’école et la famille et les pairs. Cette journée sera animée par Martine Allain Regnault, journaliste santé.

Selon une enquête IPSOS santé portant sur un échantillon de population habitant la région du bassin parisien ouest :
1 ado sur deux déclare avoir dèjà connu d’importantes difficultés, mais les problèmes perçus comme les plus graves ne sont pas les plus courants. 57% des adolescents se sentent concernés par les problèmes des jeunes. La demande d’aide est d’ailleurs formulée par 82% d’entre eux, 83 % déclarent avoir reçu une aide par leurs pairs et 79% jugent cette aide efficace…

Un système vertueux entre adolescents existe mais ne résout pas tout : 68 % des ado jugent qu’aider un jeune est difficile et qu’ils apportent plutôt du réconfort que la résolution d’un problème.

Cette étude montre que les problèmes font partie du quotidien des adolescents et qu’il existe une dynamique « adolescente » positive, bien que ce système de solidarité ait des limites.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.