Forum, l’espace éthique méditerranée

Dans les consciences des professionnels de la santé, mais aussi dans celles des patients et de leur entourage, l'éthique médicale hospitalière occupe une place jamais connue jusqu'à aujourd'hui. A des degrés divers et avec des éclairages particuliers, chacun se pose des questions essentielles devant des sujets graves comme la souffrance, la violence, la prise en compte et le respect de la dignité de la personne humaine, ou encore les espoirs mais aussi les craintes suscités par les progrès scientifiques et technologiques, en particulier dans un secteur aussi sensible que la recherche génétique.

Du côté de l’hôpital, au moment où la notion de service public est quelque peu mise à mal, cette quête profonde du sens, du rapport à la personne soignée, constitue un signe de vitalité intellectuelle et morale, au sens noble et humain du terme.
Dans un contexte de gestion très rigoureuse, se doter d’un espace professionnel conséquent n’est pas une décision facile à prendre et à mettre en oeuvre.

Mais les enjeux sont tels qu’il a semblé important de répondre favorablement à la double initiative de l’Espace Éthique de l’AP-HP dirigé par Emmanuel HIRSH et de l’équipe du Pr. Jean-François MATTEI à l’AP-HM : l’Espace Éthique Méditerranéen est une réponse concrète à un partenariat souhaité entre les deux Établissements.

Ce partenariat servira de base à la constitution d’un réseau national, et, très vite international. Cette démarche illustre très concrètement la volonté d’ouvrir davantage l’hôpital à la ville et de rendre l’institution hospitalière à la fois plus humaine et plus transparente.

« Je formule le voeu que cet Espace soit non seulement un pôle de réflexion, un lieu de rencontres pour les scientifiques, chercheurs, juristes, philosophes, mais aussi, tout simplement, un lieu ouvert aux personnels de l’AP-HM, aux citoyens, à tous ceux qui, à quelque grade que ce soit, désirent oeuvrer pour que le patient hospitalisé soit un être mieux compris, mieux écouté et mieux respecté. »
Fernand LORRANG, Directeur Général de l’AP-HM

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.