Goûtez l’invisible : le noir ne fait plus peur quand il conduit à la générosité

Amateurs de soirées inoubliables, vous êtres conviés au Futuroscope pour un tour du monde de vingt minutes dans le noir suivi du spectacle nocturne "La forge aux étoiles" l'aquaféerie nocturne créée par le Cirque du Soleil. A l'issue du spectacle, un dîner sera donné dans le noir, lui aussi. Cette expérience sensorielle et festive se déroulera les 8, 9 et 10 mars. Les 3 soirées de gala seront organisées au profit de la recherche contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) du Pr Nicolas Levezielchef de service ophtalmologie du CHU de Poitiers.
Amateurs de soirées inoubliables, vous êtres conviés au Futuroscope pour un tour du monde de vingt minutes dans le noir suivi du spectacle nocturne "La forge aux étoiles" l’aquaféerie nocturne créée par le Cirque du Soleil. A l’issue du spectacle, un dîner sera donné dans le noir, lui aussi. Cette expérience sensorielle et festive se déroulera les 8, 9 et 10 mars 2017. Les 3 soirées de gala seront organisées au profit de la recherche contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) du Pr Nicolas Levezielchef de service ophtalmologie du CHU de Poitiers. Les bénéfices seront reversés au fonds Aliénor qui a vocation à collecter des soutiens pour financer la recherche du CHU de Poitiers. 
Cette manifestation a été imaginée par le CHU de Poitiers, l’association "Les yeux grands fermés" et le Rotary Club Poitiers-Futuroscope. 

Première cause de baisse d’acuité visuelle chez les personnes de plus de 65 ans, la DMLA touche 6% d’entre eux. Pour lutter contre cette pathologie, le Pr Nicolas Levezielchef veut développer un modèle cellulaire humain afin de mieux comprendre la physiopathologie de cette maladie. Séduits par ce projet, l’association "Les yeux grands fermés" et le Rotary Club se sont associés pour proposer un événement hors du commun. La première a apporté son attraction. Créé voici 12 ans au Futuroscope, le voyage dans le noir invite le visiteur à parcourir un monde reconstitué à partir de matières, d’odeurs et de sons. Ce périple original qui change le regard sur le handicap attire tous les ans 10% des visiteurs du Parc et a permis à une quarantaine de mal voyants d’avoir un emploi. Quant au Rotary, il a imaginé cette action caritative et mis en place les partenariats pour que l’opération "Goûtez l’invisible" séduise le plus grand nombre de généreux donateurs.

Les places sont vendues 140 € par personne.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.