Grand froid : remarquable mobilisation des hospitaliers à Montpellier

Face à l’épisode climatique exceptionnel qui a plongé le département de l’Hérault dans le froid et la neige durant deux jours, les équipes du CHU de Montpellier ont déployé toute leur énergie pour porter des secours à la population et assurer la continuité des soins. Un engagement et une solidarité que la direction générale de l'établissement a tenu à saluer dans un communiqué.
Face à l’épisode climatique exceptionnel qui a plongé le département de l’Hérault dans le froid et la neige  durant deux jours, les équipes du CHU de Montpellier ont déployé toute leur énergie pour porter des secours à la population et assurer la continuité des soins. Un engagement et une solidarité que la direction générale de l’établissement a tenu à saluer dans un communiqué.
 
Une cellule de crise a été activée pour résoudre les nombreuses difficultés de déplacement. Les routes bloquées et l’absence de transports en commun ont empêché de nombreux professionnels de rejoindre leur poste de travail de mercredi après-midi à vendredi matin. Plusieurs centaines d’agents du CHU (médecins, soignants, administratifs et techniques) sont restés sur place pour dispenser les soins en l’absence de leurs collègues, ou pour être présents le lendemain matin pour la relève. Certains professionnels ont enchaîné jusqu’à trois vacations de travail pour que les patients continuent de bénéficier des meilleurs soins. Des étudiants des filières soignantes sont venus renforcer les équipes du CHU.
L’établissement a également organisé l’acheminement de personnels ne pouvant se rendre au travail. Avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé, des tournées ont ainsi été organisées depuis plusieurs lieux de la Métropole montpelliéraine pour conduire ces professionnels sur les différents sites du CHU. Malgré d’immenses difficultés de circulation, aucune rupture n’a été déplorée dans l’approvisionnement des unités (nourriture, linge, médicaments, etc), et ce grâce aux efforts de toutes les équipes pour la production et la distribution.
Dans la nuit de mercredi à jeudi, plusieurs centaines de patients, de visiteurs et de personnels ont été hébergés dans les locaux du CHU. Grâce à la mobilisation des équipes logistiques, plus de 1 000 repas ont été servis cette nuit-là, en plus de ceux distribués aux patients hospitalisés. Dans la journée de jeudi, des dizaines de personnels administratifs sont venus prêter main forte aux personnels logistiques pour apporter les repas jusqu’aux unités d’hospitalisation. Dans la nuit de jeudi à vendredi, près de 500 repas ont encore été distribués.
Dans son communiqué, la direction générale du CHU rend hommage à la "solidarité exceptionnelle dont a fait preuve le personnel qui démontre, une nouvelle fois, l’extraordinaire capacité d’adaptation du service public hospitalier, son efficacité, ses valeurs". Elle salue" leur engagement, leur mobilisation et leur professionnalisme au service de la population".

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.