Grossesse et obésité : Lille propose un accompagnement personnalisé

Le CHRU de Lille lance le programme national de recherche ePPOP (Programme Personnalisé pour prendre en charge l’Obésité Pendant la grossesse). Grâce à une plateforme internet sécurisée et personnalisée, les femmes enceintes dont l’indice de masse corporelle (IMC) est supérieur à 30kg/m² bénéficieront d’un suivi adapté en dehors de l’hôpital, associant activités de relaxation, sportives et nutritionnelles. 860 patientes volontaires sont attendues pour participer à cette vaste étude qui associe 11 maternités françaises.
Le CHRU de Lille lance le programme national de recherche ePPOP (Programme Personnalisé pour prendre en charge l’Obésité Pendant la grossesse). Grâce à une plateforme internet sécurisée et personnalisée, les femmes enceintes dont l’indice de masse corporelle (IMC) est supérieur à 30kg/m² bénéficieront d’un suivi adapté en dehors de l’hôpital, associant activités de relaxation, sportives et nutritionnelles. 860 patientes volontaires sont attendues pour participer à cette vaste étude qui associe 11 maternités françaises.
Cette étude vise à confirmer l’impact d’un programme personnalisé dispensant à domicile des conseils personnalisés d’experts médicaux et paramédicaux sur la diminution du risque de complications à l’accouchement des femmes concernées par l’obésité. L’accompagnement des futures mères durant leur grossesse sera assuré via les nouvelles technologies. 
L’étude conduite par le Professeur Philippe Deruelle, gynécologue à la maternité Jeanne de Flandre est développée grâce au soutien du ministère de la santé, dans le cadre d’un Programme Hospitalier de Recherche Clinique.
Les volontaires devront respecter les critères suivants :
• Grossesse inférieure à 4 mois
• Accouchement prévu à la maternité Jeanne de Flandre du CHRU de Lille
•  MC > 30 kg/m2

Pour participer, merci de contacter : href= »mailto:sylvie.deghilage@chru-lille.fr »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.