Guérir d’un cancer… et préparer son retour au travail

Lundi 2 novembre, le Président de la République a présenté le nouveau plan cancer 2009-2013 et insisté sur l'importance du retour à l'emploi après un cancer. Le CHU de Rouen possède une expertise dans ce domaine. Dès 2005, il ouvrait une consultation «d'aide à la reprise du travail après un cancer». Elle s'adresse à toute personne (personnel hospitalier ou non) présentant ou ayant présenté une pathologie cancéreuse et qui souhaite préparer son retour au travail.

Lundi 2 novembre, le Président de la République a présenté le nouveau plan cancer 2009-2013 et insisté sur l’importance du retour à l’emploi après un cancer. Le CHU de Rouen possède une expertise dans ce domaine. Dès 2005, il ouvrait une consultation «d’aide à la reprise du travail après un cancer». Elle s’adresse à toute personne (personnel hospitalier ou non) présentant ou ayant présenté une pathologie cancéreuse et qui souhaite préparer son retour au travail.

Souvent après un cancer, les capacités physiques et psychiques peuvent être diminuées et le retour au poste antérieur difficile. Cette reprise du travail doit être préparée pour se dérouler au mieux.

La consultation propose une prise en charge multidisciplinaire, associant un médecin du travail, une psychologue et une assistante sociale. Gratuite, elle permet de faire un bilan de l’état de santé du patient, d’évaluer les contraintes de son poste et de le conseiller sur les modalités de la reprise.

Il s’agit d’une démarche importante pour la qualité de vie des patients, le travail ne représentant pas seulement une source de revenus mais également une réintégration sociale, un retour à une vie « normale ».

La consultation fonctionne en réseau avec le dispositif régional de maintien à l’emploi et les services de santé au travail de Haute-Normandie.

Le cancer est le première cause de mortalité en France. Chaque année, on dénombre 350 000 nouveaux cas.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.