Handicap : le CHU nominé aux trophées de l’accessibilité

Engagé dès 2009 dans une politique active et volontariste en faveur des travailleurs handicapés, le CHU de Dijon a créé un poste de correspondante Handicap. Sa mission : encourager l'emploi des personnes en situation de handicap en adaptant les postes de l'établissement. Pour accompagner cette démarche citoyenne et sensibiliser l'ensemble du personnel, diverses actions de communication ont été déployées : articles dans le journal interne, bandes dessinées, plaquettes d’information

Engagé dès 2009 dans une politique active et volontariste en faveur des travailleurs handicapés, le CHU de Dijon a créé un poste de correspondante Handicap. Sa mission : encourager l’emploi des personnes en situation de handicap en adaptant les postes de l’établissement. Pour accompagner cette démarche citoyenne et sensibiliser l’ensemble du personnel, diverses actions de communication ont été déployées : articles dans le journal interne, bandes dessinées, plaquettes d’information, intervention d’une compagnie théâtrale, participation active à la semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées du 12 au 18 novembre, cours dans les différentes écoles, films d’animation diffusés dans les halls d’accueil, concours internes…

Cette mobilisation a retenu l’attention du jury des Trophées de l’Accessibilité qui a nominé le CHU de Dijon dans la catégorie "communication – sensibilisation
La 3ème édition de la soirée des Trohées se déroulera le 11 février 2013 -date du 8ème anniversaire de la promulgation de la loi fondatrice en matière d’accessibilité.  Un millier de personnes sont attendues au Théâtre de la Porte Saint-Martin pour célébrer ce pas en avant dans l’égalité des droits et des chances.
Au cours de la soirée, douze lauréats seront mis à l’honneur dans 10 catégories
· Conseil d’enfants et de jeunes
· Accessibilité et Emploi
· Accessibilité, Intégration, Mixité et Citoyenneté
· Communication et sensibilisation
· Collectivités Territoriales > 5000 Habitants
· Collectivités Territoriales < 5000 Habitants
· Etablissements recevant du public (ERP)
· Produit accessible à tous
· Tourisme & Handicap
Le Conseil national handicap décernera le « Prix spécial du Conseil national handicap (CHN) et de l’Economie » qui récompensera un projet qui améliore l’accessibilité tout en créant de la valeur économique.
La cérémonie se déroulera en présence de personnalités politiques, culturelles et sportives parmi lesquelles : Philippe Croizon, premier athlète français amputé des quatre membres à avoir traversé la Manche à la nage, qui parrainera la soirée, ou encore Sir Philip Craven, Président du Comité Paralympique International.
Rappel de la procédure de sélection
Les dossiers de candidatures sont étudiés par un Comité scientifique, présidé par Catherine Bachelier, ancienne déléguée ministérielle à l’accessibilité, qui sélectionne 5 dossiers par catégorie de prix. Ces dossiers sont proposés à un jury national, présidé par Patrick Gohet, ancien président du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées, et ancien délégué interministériel aux personnes handicapées.
Cette 3ème édition enregistre 50% de candidatures supplémentaires par rapport à l’année précédente.
La soirée des « Trophées de l’Accessibilité » sera retransmise en direct sur le web : www.trophees-accessibilite.fr
Contact CNH
Xavier Gallin : 06 10 66 82 82 – pressxg@gmail.com
Chantal Le Solliec :  01 44 77 81 71 – 06 18 57 82 35 – c.lesolliec@cnhandicap.org

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.