Handident : le Pr Corinne Tardieu reçoit le trophée « Femmes version Femina »*

Le Trophée "Femmes version Femina"* a été attribué au Pr Corinne Tardieu, responsable de la consultation d’odontologie pédiatrique à la Timone et présidente du réseau Handident Paca. Le jury a tenu à saluer l’initiative du bus Handident, véritable cabinet dentaire qui se déplace sur le lieu de vie des patients handicapés. Un chèque de 7 000 euros a été remis à l’association, qui prend en charge 3 500 patients de toute la région grâce à 64 dentistes et 116 établissements de soins partenaires.

Le Trophée "Femmes version Femina"* a été attribué au Pr Corinne Tardieu, responsable de la consultation d’odontologie pédiatrique à la Timone et présidente du réseau Handident Paca. Le jury a tenu à saluer l’initiative du bus Handident,  véritable cabinet dentaire qui se déplace sur le lieu de vie des patients handicapés. Un chèque de 7 000 euros a été remis à l’association, qui prend en charge 3 500 patients de toute la région grâce à 64 dentistes et 116 établissements de soins partenaires.

Soigner les enfants handicapés

Chez un enfant difficile, non coopérant ou déficient mental, une séance chez le dentiste peut vite tourner au cauchemar. «Avant d’accepter d’ouvrir la bouche, un patient autiste devra parfois venir 3 ou 4 fois. Même s’ils ne sont pas douloureux, comme une radio, les soins sont vécus comme anxiogènes», analyse Corinne Tardieu. « Nos patients ont les mêmes problèmes que tout le monde, mais leurs pathologies sont plus sévères et se développent plus vite, notamment par manque d’accès à la  prévention ».
L’équipe est formée à un travail comportemental pour gérer la phobie du soin, les réactions imprédictibles des enfants avec l’aide des accompagnants. « On s’adapte à chaque cas : une fois sur trois, on utilise la sédation consciente (MEOPA) pour réduire l’anxiété de l’enfant. Les patients sur fauteuil ou sur brancard peuvent être soignés grâce à un kart mobile offert par l’association le Blé de l’Espérance, qui permet aussi au praticien de  se déplacer dans les services de chirurgie pédiatrique. »
http://handident.free.fr/
Pr Corinne Tardieu : 04 91 38 59 56  corinne.tardieu@ap-hm.fr
*Depuis onze ans, la rédaction du magazine Version Femina attribue des Prix à « des femmes remarquables, qui par leur action dans les domaines variés (…) font bouger leur région et contribuent à améliorer la condition humaine ».

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.