Handisoins 44, Nantes propose un numéro unique pour l’accessibilité des soins

Le CHU de Nantes, la Clinique Jules Verne et le centre hospitalier de Saint-Nazaire mettent en place un numéro spécifique pour faciliter et renforcer l’accès aux soins des personnes en situation de handicap dans le département de Loire-Atlantique.
Le CHU de Nantes, la Clinique Jules Verne et le centre hospitalier de Saint-Nazaire mettent en place un numéro spécifique pour faciliter et renforcer l’accès aux soins des personnes en situation de handicap dans le département de Loire-Atlantique.
Une plateforme téléphonique a été conjointement mise en place par le CHU de Nantes, la Clinique Jules Verne et le centre hospitalier de Saint-Nazaire, pour faciliter l’orientation et l’accueil des personnes dont la situation de handicap rend trop difficile la délivrance des soins dans les dispositifs de droit commun. 
Grâce à cette action, les patients concernés sont orientés et accompagnés vers les soins les plus adaptés dans différentes spécialités:ophtalmologie, ORL, soins dentaires, gynécologie, maternité, consultations de médecine générale en langue des signes, gastro-entérologie, médecine physique et réadaptation…- par des professionnels soignants et sociaux spécifiquement formés.
Pour en bénéficier, les personnes en situation de handicap, leurs familles, mais aussi les professionnels libéraux (médecins, infirmiers, chirurgiens-dentistes…) ou exerçant dans des établissements médico-sociaux et des services à la personne appellent un numéro de téléphone unique. Ils bénéficieront alors de la meilleure orientation vers l’un des trois établissements partenaires en fonction de leur localisation géographique. Leurs démarches pratiques et administratives pourront également être facilitées.
Notons enfin que ce dispositif a été conçu pour différents types de handicap:psychique, physique, et d’origine neurologique.
Le numéro de téléphone unique, accessible du lundi au vendredi de 9h30 à 11h30 et de 14h à 15h, est le 02 44 76 83 76.
Un accès par mail est également prévu:handisoins44@chu-nantes.fr

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.