Hernie discale opérée avec assistance robotisée – 1ère mondiale

Mercredi 16 décembre 2015, un patient a été opéré d'une hernie discale en couplant robotique et endoscopie. L'exérèse a été réalisée par le Docteur Michel Lefranc neuro-chirurgien, membre de l’équipe du Professeur Johann Peltier, Chef du service de Neurochirurgie au CHU Amiens-Picardie. Le patient a pu se lever le jour même et regagner son domicile dès le lendemain de l’opération au lieu des 3 à 4 jours nécessaires pour les interventions traditionnelles. Le service de neurochirurgie du CHU d'Amiens signe une nouvelle première mondiale* et la 108ème pour les CHU depuis leur création en 1958...

Mercredi 16 décembre 2015, un patient a été opéré d’une hernie discale en couplant robotique et endoscopie. L’exérèse a été réalisée par le Docteur Michel Lefranc, neuro-chirurgien, membre de l’équipe du Professeur Johann Peltier, Chef du service de Neurochirurgie au CHU Amiens-Picardie. Le patient a pu se lever le jour même et regagner son domicile dès le lendemain de l’opération au lieu des 3 à 4 jours nécessaires pour les interventions traditionnelles. Le service de neurochirurgie du CHU d’Amiens signe une nouvelle première mondiale* – la 108ème pour les CHU depuis leur création en 1958– et franchit une étape clé vers des prises en charge de hernies discales en ambulatoire.
 
Assisté du robot Rosa®spine, le chirurgien bénéfice d’un guidage par imagerie en trois dimensions qui rend son geste plus précis. Il visualise sur les écrans la progression de son endoscope à travers la peau au plus près de la hernie tout en suivant en temps réel les mouvements du patient. L’incision de 8 mm laissera qu’une très petite cicatrice sur sa peau. Cet acte mini-invasif diminue le risque infectieux, les douleurs post-opératoires sont moindres et la prescription d’antalgiques est réduite. Et surtout, le patient récupère plus vite pour un même bénéfice sur la "douleur sciatique" .

Autre avantage, le  bras robotisé reproduit facilement le geste du chirurgien ; l’opérateur et l’équipe du bloc opératoire sont ainsi préservés de toute irradiation pendant l’opération. 
 
Le service de neurochirurgie du CHU Amiens-Picardie et la société Medtech collaborent depuis 2011. Un partenariat industriel plus large a été formalisé en juin 2015 avec les entreprises biomédicales de la région telles que Novaspine ou Créaplast qui participent au projet médical du service de neurochirurgie  Ces coopérations débouchent sur de constantes innovations au bénéfice des patients.
 
*Le 25 novembre 2014, le service de neurochirurgie s’était déjà distingué en réalisant une autre première mondiale : l’ostéosynthèse à foyer fermé et pose de vis dans le rachis avec guidage par robot chirurgical. L’avancée était l’oeuvre des Docteurs Fichten et Lefranc de l’équipe de neurochirurgie du Professeur Peltier – CHU Amiens-Picardie. https://www.reseau-chu.org/article/chirurgie-de-la-colonne-vertebrale-avec-un-robot-medical-1ere-mondiale-a-amiens/

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.